Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Législatives : Candidats à connaitre

Futurs députés! Faites-vous connaître

Comment

Politique

Anaky Kobena accuse : « Wattao sème la terreur à Bouna »
Publié le jeudi 8 decembre 2011   |  L'Inter


2è
© Partis Politiques par Cecom RDR
2è tour de la présidentielle: Alassane Ouattara investi candidat du RHDP
Mercredi 10 novembre 2010. Abidjan. Photo: le président du MFA, Anaky Kobena, lors de son intervention


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Anaky Kobena a vigoureusement protesté contre les agissements du commandant Issiaka Ouattara alias Wattao, à Bouna en cette période de campagne électorale. A l`occasion de la conférence de presse qu`il animée hier mercredi 7 décembre, au siège de son parti aux II-Plateaux, le président du Mfa a fustigé l`attitude du n°2 de la Garde républicaine pendant ces premiers jours de campagne à Doropo, dans la région de Bouna. « Mon candidat est formel, il y a une espèce de terreur, et je pèse mes mots, que Wattao est en train d`instaurer vers Bouna », a dénoncé le candidat du Mfa à Cocody. Anaky Kobena a en effet fait savoir que le candidat de son parti à Doropo, Hien Sansan Pahinté, l`a joint pour lui dire qu`il a maille à partir avec Wattao, qui « bat campagne pour l`autre candidat et profère des menaces contre lui ». Le président du Mfa dit avoir tenté en vain de joindre le mis en cause pour avoir sa version des faits. Afin d`éviter que le scrutin du 11 décembre ne vire à l`affrontement, il a appelé le chef d`état-major à prendre toutes les dispositions sécuritaires qui s`imposent. A 48h de la clôture de la campagne, le seul leader du Rhdp candidat à Abidjan se dit satisfait de la réaction des populations à sa campagne. Aux habitants de Cocody, a-t-il soutenu, il ne vend pas d`argument, mais « le label Anaky Kobena ». Au passage, il leur explique pourquoi ils doivent y regarder par deux fois avant de faire leur choix. « Je dis aux populations qu`à partir de cette année, l`Assemblée nationale va devoir jouer son rôle de contre-pouvoir et de contrôle de l`action de l`exécutif. Par le passé, c`est la démission des députés qui a fait qu`ils n`ont pas joué leur rôle de député », a-t-il expliqué.
A.N

LIENS PROMOTIONNELS