Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Législatives : Candidats à connaitre

Futurs députés! Faites-vous connaître

Comment

Politique

Après les incidents de Grand-Lahou, l’ONUCI dénonce la présence d’armes autour des candidats
Publié le jeudi 8 decembre 2011   |  AIP


Sortie
© ONUCI par DR
Sortie de crise - M. Hamadoun Touré, Porte-parole de la Mission des Nations unies pour la Côte d`Ivoire (ONUCI)


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Abidjan, L’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) dénonce la présence d’armes autour des candidats, perturbant ainsi la quiétude des populations, a indiqué, jeudi à Abidjan, le porte-parole, Hamadoun Touré, lors de son point de presse hebdomadaire.
"Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Bert Koenders, déplore vivement les incidents isolés (de Grand-Lahou) provoqués très souvent par des hommes armés présents", a déclaré M. Hamadoun Touré, soulignant que la campagne électorale est considérée comme calme dans sa globalité.
"A quelques heures de la fin de la campagne, le chef de l’ONUCI exhorte les populations et toutes les parties ivoiriennes à se hisser à la hauteur de l’événement par leur conduite afin que le vote se déroule dans un environnement serein et apaisé pour servir de levain à la réconciliation nationale", a déclaré M. Touré en citant M. Koenders.
Toujours M. Hamadoun Touré, le Représentant spécial demande aux autorités compétentes de faire immédiatement respecter la loi en vigueur et d’assurer un traitement égal à tous les candidats.
Par ailleurs faisant le point des préparatifs du scrutin en appui à la Commission électorale indépendante (CEI), le porte-parole de l’ONUCI a annoncé que la mission onusienne poursuit le convoyage du matériel électoral sensible destiné à l’organisation de l’élection des députés à l’Assemblée nationale, dimanche.
"Le transport du matériel, composé de bulletins de vote, de procès verbaux de dépouillement des votes, d’encre indélébile et d’autres imprimés électoraux pour les bureaux de vote, est assuré par voie aérienne et terrestre, sous escorte de la Force de l’ONUCI à partir des entrepôts d’Abidjan et de Yamoussoukro vers les centres électoraux départementaux", a fait savoir le porte-parole.
Selon M. Touré, a, dans ce contexte, l’agenda des prochains convois prévoit les localités de Biankouma, Bloléquin, Danané, Duékoué, Ferkessédougou, Guiglo, Odienné, Toulepleu, Touba, Zouan- Hounien, Madinani, Mignignan, San Pedro et Sassandra.
"L’ONUCI continue de consentir tous les efforts pour garantir l’acheminement à bonne date du matériel sur l’ensemble du territoire jusqu’au niveau des Commissions électorales communales et sous-préfectorales, tenant compte du rythme de mise à disposition de ce matériel par la Commission électorale indépendante", a-t-il souligné, avant de rappeler que la seconde phase de la chaine de distribution, des commissions locales jusqu'aux bureaux de vote, serait assurée par la CEI avec le support du Bureau des services d’appui aux projets des Nations unies (UNOPS) et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).
"L’ONUCI encourage la CEI à poursuivre ses efforts pour un scrutin apaisé, inclusif et transparent à bonne date", a-t-il conclu.
Quelque 1182 candidats prendront part au scrutin législatif du 11 décembre destiné à pourvoir le parlement de 255 députés pour la législature 2011-2016, rappelle-t-on.
(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS