Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches



Comment

Politique

Mise au point de la direction de l`UNG sur sa participation aux élections législatives du 11 Décembre 2011
Publié le vendredi 9 decembre 2011   |  Partis Politiques


Politique:
© Partis Politiques par DR
Politique: Stéphane Kipre, Président de l`UNG


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Il vient de nous parvenir une information de presse confirmée par nos relais selon laquelle le Camarade ASSIELOU Florent Michel, Président du Conseil Politique et Electoral de l’Union des Nouvelles Générations a été présenté comme « candidat UNG » dans la commune de Yopougon alors qu’il a été enregistré dans les fichiers de la CEI comme candidat indépendant. Cet acte indélicat qui est de nature à créer la confusion donne à notre parti une autre opportunité de rappeler que l’UNG n’a présenté aucun candidat à ses nominations que l’on qualifie abusivement d’élections.

Nous constatons qu’un groupe de personnes indécises tentent de revendiquer la bannière du CNRD pour engager des négociations avec le pouvoir en place au nom du CNRD. A cela, le Congrès a fait une mise au point en mentionnant dans un communiqué que les agissements de ces personnes n’engagent qu’elles-mêmes et non le CNRD. Notre parti, l’UNG désavoue ces personnes et réaffirme son adhésion au communiqué du CNRD ainsi qu’aux récentes décisions consécutives à la rupture du dialogue politique et du processus de réconciliation nationale faite par le pouvoir à travers la déportation du Président Laurent GBAGBO à la Cour Pénale Internationale. C’est pourquoi, nous demandons à nos militants de continuer de rester à l’écart de ces « élections » qui ne sont que la continuité de la dictature en marche depuis le 11 avril 2011.

Après le cas qui nous a été signalé à Issia et pour lequel nous avons réagi, il nous convient de préciser que ce deuxième communiqué tient lieu de mise en garde vis-à-vis de tous ceux qui utiliseront et sans autorisation les attributs et logos de l’UNG à des fins personnelles. Et nous nous réservons le droit de les poursuivre selon les lois et procédures en la matière au moment opportun.

Cependant, nous voulons rappeler à nos alliés du FPI que tout comme eux, certains de nos camarades ont fait fis du mot d’ordre du parti et utilisent abusivement le nom du parti. L’UNG ne saurait donc cautionner une quelconque mascarade. Nous protestons contre toutes allégations qui tenteraient d’insinuer un avis contraire à celui de la déclaration officielle de l’UNG.

Pour l’UNG, les élections législatives du 11 décembre 2011 ne sont ni transparentes, ni démocratiques. Donc ne nous concernent pas. « RESTE CHEZ VOUS CAMARADES »
C’est Dieu qui est fort !

Fait le 9 décembre 2011

Pour le Président de l’UNG et P/O
Le Secrétaire Exécutif de l’UNG
Etienne N’GUESSAN

LIENS PROMOTIONNELS