Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Législatives : Candidats à connaitre

Futurs députés! Faites-vous connaître

Comment

Politique

Transua / Après son élection à l’Assemblée nationale : Atta Koblan exprime sa reconnaissance aux populations
Publié le mardi 20 decembre 2011   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Elu député Mfa dans la circonscription électorale de Bondoukou- Nord, Atta Koblan a traduit sa reconnaissance aux populations de Sapli- Sépingo, Laoudi- Ba, Yézimala, Taoudi et Gbondo et les a assurées de sa disponibilité. Il a tenu à dire particulièrement merci à son équipe de campagne avec à sa tête Fiéni Kouakou, grâce à qui cette victoire a été possible. Le nouveau parlementaire n'a pas manqué de relever quelques problèmes que vit la région: " Notre circonscription électorale est composée de 76 villages et le constat que j'ai fait est triste.

On a en effet remarqué que sur 76 villages, seulement 5 villages sont électrifiés et il n'y a que 3 châteaux d'eau. On a une population de 120 000 habitants pour trois médecins alors que la norme, c'est un médecin pour 2000 habitants. Les routes sont impraticables. Il y a des villages sans école, sans centre de santé. En un mot, Bondoukou- Nord accuse un grand retard. Il y a donc du travail à faire... Des candidats indépendants qui ont perdu m'ont appelé pour me féliciter et ont promis de travailler avec moi. J'attends donc cela des autres candidats qui ont perdu... Je tiens à féliciter les présidents de mutuelles des villages pour leur soutien... Notre mission, c'est de faire du Zanzan le bastion du Mfa.

Aujourd'hui, le Zanzan compte trois députés issus de ce parti. C'est à saluer... Nous allons très prochainement convoquer les cadres de la région pour échanger sur les vrais problèmes que vivent nos populations. Ici au Mfa, nous disons: un député, une équipe. En disant une équipe, nous pensons à tous les cadres de la circonscription, quelle que soit leur couleur politique. J'appelle donc nos cadres à s'unir autour de cette victoire, car c'est dans l'union qu'on peut soulever des montagnes, c'est ensemble qu'on peut hisser Bondoukou- Nord au rang des régions dites développées.

MW

LIENS PROMOTIONNELS