Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches



Comment

Politique

Cpi : En prison depuis le 30 novembre / Laurent Gbagbo reçoit le soutien de trois avocats
Publié le vendredi 30 decembre 2011   |  Le Mandat


Justice:
© Autre presse
Justice: Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale
Photo: M. Laurent Koudou Gbagbo lors de l’audience de comparution initiale devant la CPI le 5 décembre 2011


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Sous la houlette de Me Emmanuel Altit, la défense de Laurent Gbagbo s’organise. L'ancien président ivoirien bénéficiera, par exemple, des services du même avocat britannique qu'un de ses codétenus, le Congolais Germain Katanga. Avocat principal de l'ancien président ivoirien, le Français Emmanuel Altit a convié deux de ses confrères, l'Ivoirienne Agathe Baroan et le Britannique David Hooper, à rejoindre le collectif accrédité auprès de la juridiction internationale.

Altit et Hooper n'en sont pas à leur première collaboration : en 2009, ils avaient défendu conjointement Hormisdas Nsengimana, un prêtre catholique accusé de complicité de génocide devant le tribunal pénal international pour le Rwanda et avaient obtenu son acquittement. L'avocat britannique est le défenseur, devant la CPI, de Germain Katanga, ancien chef de milice accusé de crimes de guerre et, comme Gbagbo, incarcéré à la prison de Sheveningen. Depuis son arrestation, le 11 avril dernier, l’ancien chef de l’Etat a reçu l’assistance de plusieurs avocats, ivoiriens comme européens. En Côte d’Ivoire, il y a un collectif de neuf avocats qui conseille les détenus du Nord. Plusieurs avocats européens, à savoir Me Roland Dumas, Jacques Vergès, Lucie Bouthoumieux, Marcel Celcadi et Abiba Touré.

Patrick N’GUESSAN

LIENS PROMOTIONNELS