Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Fête de fin d’année : Ouattara ‘‘gâte’’ les Atchan et Attié
Publié le vendredi 30 decembre 2011   |  Le Patriote


Réconciliation
© Abidjan.net par Emma
Réconciliation : la chefferie Atchan du village d`Abatta chez le Ministre Hamed Bakayoko
Samedi 3 décembre 2011. Abidjan. Suite à la destruction de sa résidence d`Abatta par des jeunes du village pendant la crise post-électorale, la chefferie traditionnelle est venue présenter ses excuses au Ministre d`Etat Hamed Bakayoko


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Les chefs des villages Atchan et Attié ayant effectué le déplacement hier, au district d’Abidjan, au Plateau, sont repartis les visages radieux. La cause, la nouvelle dont était porteur le Gouverneur du District d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, à leur endroit était bonne. « Pour ces fêtes de fin d’année, le chef de l’Etat offre à chaque village Atchan et Attié, un bœuf, un sac de riz de 50 kilos, des bidons d’huile, un sac de sel, des boîtes de tomate. En tout cas, tout ce qu’il faut pour préparer et de la boisson forte. Symboliquement en gage de la réconciliation. Parce que les prières qu’on fait avec l’eau et la boisson ne restent pas ici-bas, elles vont quelque part. C’est donc un symbole très fort et le chef de l’Etat a voulu encourager les chefs.», a déclaré Robert Beugré Mambé. Et ce n’est pas tout. Le Président de la République offre des kits alimentaires à 13 000 familles du District d’Abidjan. Afin de leur permettre de fêter dignement le Nouvel an. Les familles bénéficiaires, a indiqué le Gouverneur du District, seront choisies par les maires, à raison de 1000 kits par commune. Pour Beugré Mambé, à travers ces dons, le Président Alassane Ouattara ne fait que confirmer ce qu’il a toujours soutenu. A savoir, être solidaire et le plus proche possible de la population, car ‘‘chaque ivoirienne étant sa sœur, chaque ivoirien, son frère’’. L’autre nouvelle annoncée aux chefs de villages par le Gouverneur : la volonté du chef du président Ouattara de sonner le clairon de la mobilisation pour une meilleure politique de développement. « Le chef de l’Etat a demandé qu’on se rende dans les villages pour organiser les jeunes et les femmes afin de leur permettre d’exercer une activité sur place dans les domaines agricoles, la pêche et l’élevage. Pour lui, il faut que l’amélioration des conditions de vie soit tangible. Pour bien faire les choses, nous avons donc demandé à l’ANADER de nous accompagner. », a-t-il expliqué. A cet effet, le District d’Abidjan, selon son premier responsable, a envoyé des missions en Europe ‘‘pour identifier les meilleurs processus qui pourront être mis en application’’. A en croire Beugré Mambé, il s’agira d’huiler le processus de commercialisation des produits et éventuellement leur transformation. Conscient que le développement ne peut se faire que dans un environnement stable, le Gouverneur a demandé aux chefs d’œuvrer pour l’apaisement des cœurs. « Les situations vécues ne doivent pas être inscrites dans le passif de notre histoire mais dans l’actif. Les Ivoiriens doivent se considérer tous comme des frères et sœurs », a-t-il précisé. Au nom de ses pairs, le chef du village de Marcory Anoumambo, Akedjé Nicodème, a remercié le Président de la République pour son geste en cette fin d’année. Il l’a assuré de leur engagement dans le processus de réconciliation et a fait savoir qu’ils sont prêts à accompagner le Gouvernement dans sa politique de développement.
Dao Maïmouna

LIENS PROMOTIONNELS