Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Le SNRR, l’ANARREC et la BRS s’engagent dans une réinsertion durable des jeunes par l’entreprenariat
Publié le mardi 3 janvier 2012   |  Autre presse


Le
© Autre presse
Le SNRR, l’ANARREC et la BRS s’engagent dans une réinsertion durable des jeunes par l’entreprenariat


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Un partenariat solide et constructif. Ainsi peut-on résumer la substance des allocutions prononcées par les trois signataires d’une convention qui devrait, à terme, permettre à des centaines de jeunes ivoiriens de retrouver des emplois indépendants et stables, grâce à une gestion rigoureuse, digne de vrais chefs d’entreprises.

La convention a été signée le Jeudi 29 Décembre 2011 dans les locaux du SNRR à Cocody-Attoban, au cours d’une cérémonie qui a réuni M. Koné Mamadou, Secrétaire National à la Reconstruction et à la Réinsertion, M. Novella Patrick, Directeur Général de l’ANARREC et M. Tiornan Coulibaly, Directeur Général de la Banque Régionale de Solidarité, tous accompagnés de leurs collaborateurs respectifs.

Cette convention porte sur un programme de réinsertion de jeunes ivoiriens dans divers domaines d’activités. A partir de projets à elle, présentés par les jeunes eux-mêmes, la BRS, après analyse, accordera pour ce programme, des crédits d’investissement d’un total d’environ cent millions (100.000.000) de Francs CFA. Les projets seront, au préalable, sélectionnés et pré-évalués par l’ANARREC qui, en tant que garant financier délégué, en assurera la mise œuvre. Quant au SNRR, son rôle sera de coordonner l’ensemble du programme par la mise en place, en son sein, d’un comité de validation et de suivi des différents projets.

Il faut noter que dans le cadre de ce programme, le partenariat avec l’ANARREC comporte un intérêt tout particulier, dans la mesure où les 19 antennes régionales de l’agence seront mises à profit pour ainsi favoriser l’extension du programme à l’ensemble du territoire national.

En définitive, les engagements fermes pris par les trois parties à cette convention, ajoutés aux différentes mesures d’accompagnement édictées, sont la manifestation d’une volonté du SNRR, de l’ANARREC et de la BRS à contribuer activement à l’émergence d’une nouvelle race de jeunes entrepreneurs au service du développement durable.

Service Communication SNRR

LIENS PROMOTIONNELS