Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Protection des droits de l’enfant dans la presse: Le RICAE collecte les cas de violations de 2011
Publié le vendredi 6 janvier 2012   |  Ricae


Protection
© Autre presse par Ricae
Protection des droits de l’enfant dans la presse: Le RICAE collecte les cas de violations de 2011


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
Dossier

Bilan 2011
Au terme d’un atelier tenu en deux sessions à Bassam, le RICAE en collaboration avec Save the Children a décidé de collecter les cas de violations des droits de l’enfant dans la presse ivoirienne à partir de cette année 2012.
Les cas de violations des droits de l’enfant dans la presse ivoirienne ne passeront plus désormais sous silence. A l’issue d’un atelier en deux sessions tenu récemment à Grand-Bassam, le Réseau ivoirien des communicateurs amis des enfants (RICAE) a décidé de les collecter et de les mettre à la place publique en cette année 2012. Et ce, en collaboration avec son partenaire privilégié Save the Children. En effet, ce n’est un secret pour personne, les violations des droits de l’enfant dans la presse ivoirienne est une triste réalité. Cette situation s’est aggravée avec la grave crise militaro-politique qu’a connu le pays. Ainsi dans sa mission de protection et de promotion des droits de l’enfant, le RICAE a-t-il pris la résolution de faire connaître ces différents cas de violations avec leurs auteurs en vue de faire baisser cette tendance et la voir disparaître progressivement. Car, comme l’a souligné le Président du Conseil d’administration (PCA), Mamadou Doumbia dit Doumbes lors de cet atelier, «plus on relèvera les cas de violations des droits de l’enfant dans la presse et dans les radios et on le fera savoir publiquement aux acteurs des médias, plus ils en prendront conscience et moins ils commettront ces manquements pour le bonheur des touts petits ». Le Coordonnateur du Programme Société civile de Save the Children, Michel Eponon ne dira pas autre chose. Tout en félicitant le RICAE pour cette initiative, il a réitéré le soutien de son institution à toutes les activités du Réseau. « Je voudrais dire ma satisfaction à l’issue de cet atelier. J’avoue que le RICAE vient de gagner un pari qui n’était pas donné. Vous pouvez être rassurés, Save the Children sera toujours à vos côtés pour la réalisation des droits de l’enfant », a-t-il réitéré. A la suite du Secrétaire général, José Stéphane Koudou, qui a remercié les collecteurs pour leur participation active à l’atelier et la qualité de leur travail, le PCA du RICAE a rendu un hommage appuyé au partenaire Save the Children ainsi qu’au CNP, à l’UNJCI, à l’OLPED et au BICE. Non sans dévoiler le projet de création d’une université des droits de l’enfant dans les prochains mois en vue de la protection et de la promotion des droits de l’enfant dans notre pays.

Le secrétariat général

LIENS PROMOTIONNELS