Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Santé / Pour freiner la pandémie du VIH-SIDA, La Fao octroie 215 millions FCFA au profit des pêcheurs
Publié le jeudi 26 janvier 2012   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
Dossier

Santé 2012

La Côte d’Ivoire vient de bénéficier de la part de la Fao (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) d’un montant de 215 millions de FCFA pour lutter contre le VIH SIDA sur le long du corridor Lagos-Abidjan au profit des communautés exerçant dans le secteur de la pêche. La signature du document dénommé «réponse stratégique au VIH SIDA au profit des communautés de pêche en Afrique» a eu lieu, le mercredi 25 janvier 2012, au ministère des Ressources Animales et Halieutiques, entre le premier responsable dudit ministère, Kobenan Kouassi Adjoumani et Marie Noëlle Koyara, représentante de la Fao en Côte d’Ivoire. Le ministre Kobenan Adjoumani a déploré les réponses insuffisantes des différentes tentatives de lutte déjà engagée par le gouvernement. Selon lui, ces résultats doivent être amplifiés. Raison pour laquelle, il a indiqué que son département facilitera toutes les démarches susceptibles d’engager la mise en place du projet de réponse stratégique au profit des communautés de pêche en Afrique. Pour sa part, Marie Noëlle Koyara a expliqué que la prévalence des MST (maladies sexuellement transmissibles) et du VIH/Sida dans les communautés de pêche est parfois de cinq (5) à dix (10) fois supérieure aux taux moyens nationaux dans les autres pays. C’est donc pour freiner cette avancée notable de la maladie que la Fao depuis 2007 en collaboration avec World Fish Center a appuyé l’élaboration de réponses régionales contre la pandémie.

Armand K

LIENS PROMOTIONNELS