Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches



Comment

Politique

Treichville / Elections municipales : Rdr, Pdci, Fpi, Mfa, Udpci et société civile font bloc autour de Cissé Ibrahim
Publié le lundi 30 janvier 2012   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Le lancement du Comité de Soutien à Cissé Ibrahim (Csc), candidat déclaré aux municipales à Treichville, a eu lieu le samedi 28 janvier 2012 à l’ex-Aitaci de ladite commune. La rencontre a vu la présence des personnalités de plusieurs partis politiques et des organisations de la société civile.

Lamine Touré, secrétaire général du comité de soutien au candidat Cissé Ibrahim Cissé, avait fait savoir qu’il attendait au moins 20 000 personnes au lancement de sa structure. Chose promise, chose due. Les jeunes et les femmes de toutes les sensibilités politiques notamment du Rdr, du Pdci, du Fpi, du Mfa et de l’Udpci sont venus de tous les coins et recoins de Treichville. Du quartier Arras à celui de Biafra en passant par Belle-ville, tous ont pris d’assaut l’ex-Aitaci pour témoigner de leur soutien à Cissé Ibrahim. Touché par cette marque de sympathie que les uns et les autres lui ont témoignée, le candidat déclaré aux municipales à Treichville n’a eu que des mots de remerciements à l’endroit de ses hôtes. Il a salué cette mobilisation qui confirme la volonté des ‘‘Treichvillois’’ à s’inscrire dans la réconciliation, vœu cher au Président de la République Alassane Ouattara. Poursuivant, il a exprimé sa gratitude à Lamine Touré et ses amis pour leur engagement à ses côtés depuis 2000. Ibrahim Cissé veut redonner à la commune de Treichville ses lettres de noblesse en combattant les problèmes qui ont pour noms insalubrité, délinquance et chômage chronique des jeunes, manque d’éclairage public, de centre de loisir et de voiries. «Treichville peut changer de visage si nous le voulons. Treichville doit changer de visage. Les moyens financiers, matériels et humains existent. Je voudrais partager avec vous le rêve d’une commune de Treichville verte, qui respecte l’environnement, qui offre les rues et avenues bien tracées, identifiées et marquées, une jeunesse dynamique et surtout bien formée et bien soignée au service de la communauté. Des femmes et des hommes et de tous âges et de toutes origines, de toutes convictions politiques, religieuses et philosophiques qui vivent en harmonie. C’est un rêve, ai-je dit ? Ensemble, transformons-le en réalité. Nous le pouvons», a laissé entendre Cissé Ibrahim, qui a démenti les allégations selon lesquelles Amy Toungara serait candidate aux municipales. Auparavant, le secrétaire général de Csc, Lamine Touré, a indiqué qu’il s’agissait pour lui à travers la mise en place de sa structure de faire connaître Cissé Ibrahim aux populations. Ce candidat représente, selon lui, le seul capable de donner une fière allure à la commune. Lamine Touré n’a pas porté de gant pour décrier les 15 ans de gestion de l’actuelle municipalité de Treichville. Il a invité le maire Amichia et son équipe à confier la gestion de la commune à une autre personne. «15 ans après, on n’a plus l’idée qu’il faut. La municipalité sortante est au bout du souffle. Elle n’a plus rien à nous proposer sur le plan du développement», a-t-il souligné. Selon le secrétaire général et Trésorier du Csc, le candidat Cissé ibrahim est l’homme qu’il faut pour donner une fière allure à Treichville. D’autant plus qu’il a posé plusieurs actes notamment la destruction des constructions sur le Rond-point, l’électrification des quartiers de Treichville et de nombreuses actions sociales en faveur des populations. L’artiste Issa Sanogo a donné une note de gaieté à la cérémonie.
Touré Abdoulaye

LIENS PROMOTIONNELS