Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Université de Cocody ; Les priorités du Pr Ly Ramata
Publié le mercredi 15 fevrier 2012   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Dès son installation, hier, à la présidence de l’université de Cocody délocalisée au Cires, la présidente intérimaire, le professeur Bakayoko Ly Ramata, a dégagé deux axes majeurs des activités à réaliser. Il y a d’abord, la mise en place d’un plan d’urgence en 14 points, pour traiter les priorités de la rentrée prévue en septembre. Il s’agit, entre autres, de poursuivre la réhabilitation engagée par l’administration minimale gérée au niveau académique par le prof Abou Karamoko et au niveau financier par Adama Méité. Il est aussi question de faire un état des lieux au plan académique. Ce qui permettra d’harmoniser les curricula de formation à travers la réforme Licence-master-doctorat. Ce système facilitera, a-t-elle détaillé, la mobilité des étudiants, surtout que, depuis 2007, ce temple du savoir s’est engagé au sein du Réseau pour l’excellence de l’enseignement supérieur en Afrique de l’Ouest. Le prof Ly Ramata a également promis de consulter tous les acteurs du secteur pour le développement de la maison commune. Elle veut délivrer en temps réel les cartes d’étudiants. Pour d’autres sujets comme la suppression du parapluie atomique annoncée au cours du Salon de l’enseignement supérieur, l’ancienne vice-présidente de l’université de Cocody sous le prof Téa Gokou, compte s’imprégner des réalités du terrain. Elle n’envisage rien décider sans consultation de ses pairs à la conférence des présidents. Le second axe concerne le projet d’établissement ou plan stratégique. Son élaboration tiendra compte de la politique gouvernementale de développement de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Au sujet des critiques formulées contre sa nomination, la challenger du prof Aké N’gbo au cours de la dernière élection a été sans équivoques : « J’ai été nommée sur la base des textes, sur les critères de compétences et d’expérience. Pour l’élection, il reviendra à l’Etat d’analyser. Laissons tomber tout cela et allons-y à la réconciliation.» Notons que la passation de charges s’est faite sous l’œil vigilant de Pana Coulibaly, directeur des ressources humaines du ministère de l’Enseignement supérieur.
Nesmon De Laure

LIENS PROMOTIONNELS






Autres articles

  • Qui est la nouvelle présidente ? - Nord-Sud - 15/2/2012
  • Construction du 3è pont : Ce qui se passe sur le chantier - Nord-Sud - 15/2/2012
  • Zambie-Côte d’Ivoire (0-0, tab 8-7) : Eléphants, la malédiction - Nord-Sud - 14/2/2012
  • Quand Yaya veut frapper Zahoui ! - Nord-Sud - 14/2/2012
  • Gabon : Cousin signe aux Rangers - Nord-Sud - 14/2/2012
  • Anouma reçu par Blatter - Nord-Sud - 14/2/2012
  • Sidy Kagnassi offre : un dîner à la presse - Nord-Sud - 14/2/2012