Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches



Comment

Société

Incendie des villages à Bangolo : Le pyromane arrêté et relâché, menace de tuer à nouveau
Publié le jeudi 16 fevrier 2012   |  Le Temps


Yamoussoukro:
© Ivoire-Presse par OD
Yamoussoukro: le marché Mo-Faitai a brûlé
Samedi 21 janvier 2012. Yamoussoukro. Un incendie ravage le marché Mo-Faitai. Le sinistre est maîtrisé grâce à l`action conjuguée des pompiers de la cité et de ceux de l`aéroport et de l`Onuci


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Il s’appelle Abou, l’homme qui a mis récemment le feu au village de Zibabouo dans le département de Bangolo où 25 cases sont parties en fumée. Son attaque avait provoqué la mort de deux enfants. Et, selon notre source, il a été interpellé le dimanche dernier à 2h du matin par la Brigade mixte. Mais contre une forte somme d’argent, il aurait été libéré à 15 h. Et le drame, c’est que ce même Abou aurait signifié au chef du village et à la population qu’il ’attaquera à nouveau le village de Béhoué dont il soupçonne les habitants de l’avoir dénoncé. Pour faire encore plus de victimes. Le pyromane est sûr de bénéficier d’une impunité totale, au nez et à la barbe des nouvelles autorités. Depuis qu’il a proféré cette menace, c’est la panique à Béhoué. Le mardi 14 février 2012 les populations avaient commencé encore à fuir le village. Est-ce à dire que tant que les malfrats auront les moyens, ils ne seront pas livrés à la justice pour leurs crimes ? Il est tant de mettre fin à l’impunité.
Rosine Manso

LIENS PROMOTIONNELS