Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches


Comment

Économie

Renouvellement du Parc automobile ivoirien: 50 milliards disponibles à ce jour
Publié le dimanche 4 mars 2012   |  Ministères


Activités
© Ministères par DR
Activités gouvernementales : Le ministre Gaoussou Touré obtient le déblocage d`un milliard supplémentaire pour les transporteurs
Vendredi 20 Janvier 2012. Abidjan. 8ème étage de l’Immeuble SCIAM, au Plateau. Après la Sib, Ecobank et la Bicici, c`est au tour de « Alios Finance », filiale du groupe SAFCA, de mettre à disposition des transporteurs, une ligne de crédit d’un milliard de francs CFA. Photo: le Ministre des Transports, Monsieur Gaoussou Touré et le Directeur général d’Alios Finances, Thierry Papillion. La cérémonie est co-présidée par le Ministre malien des Transports et de l’Equipement, M. Ahmed Diané SEMEGA, en mission à Abidjan


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le projet de Renouvellement du parc automobile ivoirien, initié par le Ministre Gaoussou Touré, est en marche. En effet, depuis son arrivée à la tête du Ministère des Transports, en juin 2011, Monsieur Touré ne cesse de bénéficier de l’élan de confiance des Banques et établissements financiers. Après la SIB, ECOBANK, BICICI, Alios Finance et bien d’autres structures, c’était au tour de la BIAO-Côte d’Ivoire, le jeudi 1er mars 2012, de mettre à la disposition des transporteurs, des lignes de crédit d’une valeur 7,5 milliards de francs CFA. Ce qui porte aujourd’hui à environ 50 milliards de francs CFA le montant global des lignes de crédits accordées en faveur des transporteurs de Côte d’Ivoire. Cela, sur un besoin estimé à 150 milliards de FCFA pour l’année 2012. Un taux qui sera sûrement comblé d’ici la fin de l’année 2012, quand on sait l’engouement qu’affichent aujourd’hui les banques vis-à-vis de cette opération.

Tout en saluant l’effort des banques aux côtés de l’Etat de Côte d’Ivoire et des transporteurs, le Ministre Touré ne manque pas d’occasion pour encourager ces structures financières à continuer d’appuyer ce processus de renouvellement du parc auto qui constitue, au titre du secteur de transport routier, un élément phare du programme de gouvernement du Président Alassane Ouattara. En effet, le projet de renouvellement du parc automobile a pour objectifs essentiels d’équiper le secteur des transports en véhicules neufs et réduire les accidents dus aux défaillances techniques ; de créer des emplois pour les jeunes à l’origine de tous les désordres dans les gares (‘’gnobros’’ et autres coxers) ; d’accroître la rentabilité de l’activité transport ; de lutter contre la pollution par l’élimination progressive de vieux véhicules qui sont des usines de production de gaz à effet de serre, préjudiciable à la santé des populations ; et surtout de créer le maximum de richesse dans le secteur des transports.

La détermination du Ministre Gaoussou Touré

Aujourd’hui, l’exploit constaté dans l’avancée de ce dossier, il faut le dire tout net, est le fruit de l’engagement et de la grande détermination du Ministre Touré et de son équipe à offrir un secteur des transports moderne et efficace.

D’abord au plan interne. Le Ministre des Transports a réussi à convaincre les banques en répondant à l’ensemble de leurs préoccupations. « Lors de nos réunions de concertation sur l’opération de renouvellement du parc automobile, les banques avaient fait état de difficultés majeures », a-t-il régulièrement expliqué. Ces difficultés étaient généralement causées par le système judiciaire, lorsqu’un transporteur réussissait à dénantir indûment le véhicule qu’il n’avait pas encore fini de payer. Bien des banques ont dû renoncer à se faire payer à cause d’un système judiciaire défaillant. De plus, le paiement intégral de la TVA par la banque dès le début du prêt et les complicités des transporteurs avec les agents de l’Etat pour dénantir les véhicules avant le terme du remboursement constituaient des freins majeurs à l’implication des banques. Et c’est pourquoi, ces banques, malgré la rentabilité avérée du secteur n’étaient plus prêtes à accorder de nouveaux crédits aux transporteurs en raison du mauvais environnement.

Cependant, aujourd’hui, à travers des mesures concrètes, Gaoussou TOURE a réussi à solutionner l’ensemble de ces difficultés. Ainsi, la grande réforme des Transports du Ministre TOURE va permettre une géolocalisation des véhicules, les empêchant ainsi d’échapper aux moyens de contrôle mis en place. Pour ce qui concerne le dénantissement illicite, ce sera à l’Etat de réparer en cas de fraude avérée d’un fonctionnaire, en remboursant l’argent à la banque, avant de se retourner contre le fautif et le transporteur véreux.

En outre, l’annulation de la TVA et la réduction des taxes de douane de 51 à 12% sur l’importation des véhicules neufs constitue aussi une bonne nouvelle, aussi bien pour les banques que pour les transporteurs.

A l’extérieur du pays dans le cadre de ce projet, Gaoussou Touré a effectué une mission en Allemagne où, le mardi 31 janvier dernier, il a débuté une série de visites dans les usines du constructeur Mercedes, à Stuttgart, pour s’imprégner du processus de fabrication de la célèbre marque à laquelle les transporteurs ont accordé leur confiance.

Accompagné de représentants des transporteurs et la société Star Auto, il a procédé au choix de véhicules types par catégorie de transports. Ainsi, le Ministre et les transporteurs ont, ensemble, porté leur choix sur le véhicule deux types de Mercedes comme engins poids lourds pour cette opération de renouvellement du parc auto. Le Ministre Touré a également fait adopter, à cette occasion, un cahier de charges validé par les transporteurs et par les responsables de Mercedes et s’assurer de la conformité des véhicules à produire pour la Côte d’Ivoire aux attentes des transporteurs et usagers ivoiriens. Ces commandes massives, en plus de l’annulation de la TVA et la réduction des taxes de douane, permettront une baisse significative des couts d’achat de ces véhicules types.

De par cette stratégie cohérente et bien ficelée, le Ministre des Transports a aujourd’hui réussi à mettre en place des bases solides pour la réussite de cette opération.

Les transporteurs satisfaits

Ces actions du Ministre Touré pour le renouvellement du parc automobile ne laissent pas les transporteurs indifférents. Premiers bénéficiaires de cette opération, ils ne manquent pas d’exprimer leur joie partout où occasion leur est donnée. Le doyen Kouamé Konan N’Zikan, M. Camara Aboudramane, président du Haut Conseil Patronal des Transporteurs Routiers et le président de la Coordination des Gares routières de Côte d’Ivoire, Touré Adama, au nom de l’ensemble des transporteurs, sont tous unanimes : « Gaoussou Touré est l’homme qu’il faut aux transporteurs. Parce qu’il est celui qui connait mieux nos problèmes et qui sait nous apporter des solutions concrètes et efficaces ».

Le service de communication

LIENS PROMOTIONNELS