Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches


Comment

Politique

Décès des Pro-Gbagbo en Exil : Des jeunes patriotes plaident pour le cas Blé Goudé
Publié le samedi 24 mars 2012   |  L'Inter


Charles
© Getty Images
Charles Ble Goude, chef des "patriotes" pro-Gbagbo


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Des jeunes patriotes réunis au sein du mouvement Jeunesse consciente de demain (JCD) ont plaidé hier vendredi 23 mars 2012 lors d’un point presse à Yopougon pour le dégel des avoirs et la suspension des mandats d’arrêt contre les proches de Laurent Gbagbo, notamment Charles Blé Goudé. Et pour cause, la presse nationale a annoncé hier que le leader de la jeunesse patriotique pro-Gbagbo, Charles Blé Goudé, en exil, est malade. Cette situation a amené le président de la JCD, Zady Djédjé, à interpeller le chef de l’Etat et le gouvernement sur les décès en cascade de proches de l’ancien président écroué à la prison de La Haye. « C’est avec émotion que nous avons appris par voie de presse et par un collaborateur de Charles Blé Goudé, qu’un mal ronge notre leader depuis son exil. On a déjà perdu de grands hommes dans ce pays. Voilà qu’aujourd’hui, c’est notre guide qui souffre. Que le président de la République, Alassane Ouattara, dégèle les avoirs des pro-Gbagbo et de Charles Blé Goudé. Qu’il annule les mandats d’arrêt contre lui pour qu’ils puissent se soigner », a plaidé Zady Djédjé. Il a appelé les Ivoiriens à prier pour le président du Congrès panafricain des jeunes et des patriotes (COJEP), qui serait mal en point. « Je demande aux Ivoiriens de garder la foi. Le guide est malade, il faut que la population prie pour lui », a invité le leader de la JCD, annonçant une journée de jeûne et de prière dans des mosquées et des églises pour Charles Blé Goudé. « Nous ne sommes pas prêts à perdre notre guide, que les nouvelles autorités soient clémentes », a-t-il poursuivi. Pour rappel, selon la presse nationale, Charles Blé Goudé serait très malade. Il aurait perdu l’usage de la parole, aurait de fortes migraines et des difficultés à marcher. Depuis la chute de Laurent Gbagbo, de nombreux cadres et partisans de l’ex-chef de l’Etat souffrent de divers maux. Plusieurs décès ont même été enregistrés dans leurs rangs.

Hervé KPODION

LIENS PROMOTIONNELS