Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches


Comment

Politique

Gauche démocratique en Côte d’Ivoire Bamba Moriféré crée le RPCI
Publié le lundi 26 mars 2012   |  Le Patriote


Présidentielle
© Abidjan.net par abidjan.net
Présidentielle 2è tour: Les Ivoiriens votent à travers la Côte d`Ivoire
Photo: Bureau de vote à Bouaké


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


L’échiquier politique ivoirien a enregistré samedi dernier la naissance d’un nouveau parti. A l’issue d’un congrès constitutif le Rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire a été porté sur les fonts baptismaux sur les cendres du PPS et de l’USD. Bamba Moriféré a été élu président du dernier-né des partis politiques ivoiriens. Selon lui, le RPCI est un rassemblement des partis de la gauche qui vise la consolidation des acquis démocratiques obtenus de hautes luttes. L’ancien président du PPS qui connait bien l’arène politique a tout de suite affiché ses ambitions. «Il y a nécessité aujourd’hui de refonder la gauche. Car si on y prend garde, la Côte d’Ivoire glisse vers un parti unique avec le RHDP au pouvoir. Cela peut avoir comme conséquence la perte des acquis démocratiques. Nous venons pour renforcer la démocratie ivoirienne. La Côte d’Ivoire en a besoin. Notre action sera axée sur la recherche permanente d’une société ivoirienne plus juste, plus libre et plus démocratique», a-t-il annoncé. Tout en précisant que son parti s’opposera au pouvoir de manière civilisée et responsable. Car, pour lui, la gauche doit accéder au pouvoir uniquement que par les urnes. «Nous ne venons pas pour mener une opposition qui voit tout en noir. Quand le pouvoir posera des actions pour le bien-être des populations, nous allons applaudir des deux mains. En cas de dérives et autres injustices, nous allons critiquer. Nous pensons aujourd’hui que le peuple de Côte d’Ivoire n’a pas besoin d’une autre guerre. Nous sommes là pour faire avancer la démocratie ivoirienne et contribuer à la renaissance de notre pays», a-t-il souligné. Le militant de première heure de la gauche qu’il est, espère tirer les leçons de 22 ans de lutte politique et mettre à la disposition de son parti sa longue expérience aux fins d’une implantation nationale gage d’un parti fort et puissant. Coulibaly Climanlo Jérôme qui a pris la tête du secrétariat général, a une équipe de 37 secrétaires nationaux qui va investir le terrain pour rallier à sa cause «tous les démocrates et républicains sincères».

Lacina Ouattara

LIENS PROMOTIONNELS