Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Lenteurs dans le fonctionnement guichet unique automobile : Les responsabilités sont partagées
Publié le lundi 26 mars 2012   |  Le Temps


Bonne
© Abidjan.net par KS
Bonne gouvernance: les journalistes économiques formés aux procédures et techniques douanières
Jeudi 1er décembre 2011. Abidjan. Ecole nationale des douanes, au Plateau. Le Don de Gouvernance et de Développement Institutionnel (DGDI) organise un séminaire de formation a l`intention des journalistes économiques sur les procédures et techniques douanières. Photo: le commandant Boti Trazié, Chef visite bureau Douanes guichet unique d`Abidjan


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Une visite de terrain a conduit, le vendredi 23 mars dernier, une délégation du ministère des Transports au Guichet unique automobile, à Vridi. A cette occasion, les différentes structures autonomes et les acteurs qui interviennent dans le dispositif du guichet unique ont eu l’occasion de noter tous les problèmes qui y sont rencontrés. Concernant l’encombrement des certains espaces et l’insécurité induite du fait du problème de magasinage et d’enlèvement des voitures, la longueur du traitement des dossiers, le non payement des droits de douanes dans les délais. Et plusieurs autres dysfonctionnements qui amènent les acteurs impliqués à se rejeter mutuellement la faute. Toute chose qui, en présence du ministre Gaoussou Touré, a semblé prendre les allures de procès contre des personnes ciblées et de dénonciations calomnieuses à l’encontre de certains opérateurs. Dans son intervention, le Directeur général de Côte d’Ivoire Logistique, N’Dri Kouakou Marius, a indiqué que les responsabilités sont partagées. Et qu’il n’est pas juste de s’en prendre à un seul acteur ou à un seul maillon, mais à la chaîne toute entière qui présente des carences à tous les niveaux. «C’est une faute collective», dit-il. Sur ce point, beaucoup d’acteurs que nous avons interrogés sont d’accord avec le Dg de Côte d’Ivoire Logistique, concessionnaire du guichet unique, qui demande que chacun reconnaisse sa part de responsabilité dans les problèmes qui minent le guichet unique. De sorte que le mal soit correctement diagnostiqué, de la direction du Port à la Douane, en passant par la Sicta et les transitaires. N’Dri Marius propose donc que toutes les structures qui interviennent au guichet unique soient réunies autour d’une table, par le ministre Gaoussou Touré, dans un séminaire ou un atelier, afin de trouver des solutions aux désagréments constatés par les usagers. Il apparaît donc que la concertation avec toutes les structures privées et publiques intervenant dans le fonctionnement du guichet unique automobile s’impose au ministre des Transports pour mieux cerner les problèmes. D’autant plus qu’il nous revient que certains seraient tentés de manœuvrer auprès du ministère, pour régler des comptes personnels ou arracher des marchés et des monopoles à d’autres, sur la base de fausses accusations. Bientôt notre dossier sur ce qui ne va pas au guichet unique automobile.
K. Kouassi Maurice

LIENS PROMOTIONNELS