Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches


Comment

Politique

Guichet unique : Un pro Gbagbo dans le collimateur du pouvoir
Publié le lundi 26 mars 2012   |  Le Temps


Signature
© Ministères par DR
Signature de convention entre le Ministre Gaoussou Touré et le DG de la BIAO-CI, Phillipe Attobra: 7,5 nouveaux milliards CFA pour les transporteurs
Jeudi 1er mars 2012. Abidjan. Iimmeuble Sciam au Plateau. 7,5 milliards CFA, c’est l’avance faite par la BIAO-Côte d’Ivoire au Ministère des Transports, comme appui au financement de l`opération de renouvellement du parc automobile, préconisé dans la politique de modernisation des transports


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


L’engorgement des locaux du guichet unique automobile et des parcs automobiles de Côte d’Ivoire est une réalité. Le ministre du Transport, Gaoussou Touré accuse Côte d’Ivoire logistique d’être responsable. Alors que ce n’est pas la seule structure qui intervient dans ce secteur. Le Directeur général de la structure, Marius N’Dri Kouakou soutient qu’ils ont pour mission d’accroître la célérité dans le processus de dédouanement et de la mise en circulation des véhicules et des engins importés. Selon lui, l’engorgement est dû à la crise post électorale. Cette crise a ralenti l’importation des véhicules. Par conséquent, leurs parcs auto étaient sous-exploités la relance économique a induit une forte croissance des commandes de camions qui sont passés de 10% à 25% au nombre des véhicules importés pendant ces derniers jours. En outre, les dispositions relatives au paiement des frais de douane accordent 90 jours aux importateurs avant que leurs véhicules ne tombent sous le coup d’une vente aux enchères. Ainsi pour le mois de janvier, ce sont 243 véhicules, février 1500 véhicules… qui n’ont pas encore été enlevés par les importateurs. Selon Marius N’Dri Kouakou, c’est un problème conjoncturel dont un début de solution a été trouvé. Puisque sa structure vient d’acquérir 9 ha de terrain automobiles dans la commune de Port Bouet. Les travaux d’aménagement sont en cours pour le rendre fonctionnel. Pour certaines personnes les accusations portées contre Côte d’Ivoire Logistique ont des relents politiques. Puisque le pouvoir veut la tête Kouao Gnamoutiè, fondateur de Côte logistique. Parce que ce dernier est un pion du Président Laurent Gbagbo. Comment peut-on vouloir aller à la réconciliation et régler des comptes à des honnêtes citoyens. Notamment des opérateurs économiques qui sont producteurs de richesses. Il faut dire que grâce au système draconien de Côte Logistique, la recette de l’Etat est passée de 5 à 50 milliards de Fcfa. En outre, ce système est permis aux forces de l’ordre de pouvoir traquer les faussaires.
Y.Gbané

LIENS PROMOTIONNELS