Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches


Comment

Économie

Emplois jeunes : Deux multinationales unissent leurs forces
Publié le lundi 26 mars 2012   |  Le Temps




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


La Banque internationale pour le commerce et de l’industrie en Cote d’Ivoire, (Bicici) et la Technoserve Côte d’Ivoire, ont procédé récemment à la signature d’une convention de partenariat de financement de plusieurs projets portés par des jeunes promoteurs. Et cela dans le cadre du programme «entreprenariat et création d’emplois pour les jeunes». Ce programme est financé par Spf, un fonds fiduciaire de la Banque mondiale. A l’occasion de cet «heureux mariage», Désiré D. Bankolé, le Directeur pays de la structure partenaire, a dit toute sa joie devant l’aboutissement de ce partenariat pour soutenir cette aventure dont la phase pilote a démarré en 2008. Technoserve Côte d’Ivoire, a été mandatée par la Banque mondiale pour l’exécution d’un programme de renforcement des capacités des jeunes Ivoiriens pour créer et développer des entreprises viables et des emplois. «Nous nous allions à ce partenaire bancaire pour le financement de ses projets d’entreprises. En soutenant l’entrepreneuriat par le financement de ce programme pilote et innovant, votre banque se met, une fois de plus à la disposition des jeunes pour accompagner et contribuer activement au développement de leurs projets ainsi qu’à la création de richesse et d’emplois» fait-il remarquer. Kouassi Yao, Dga de la Bicici, pour sa part, soutient que cette convention inaugure une série de conventions portant sur des projets jeunes. Avant d’inviter l’Etat à prendre des mesures incitatives pour encourager les jeunes promoteurs. Surtout que chaque année 500 mille jeunes frappent à la porte du monde de l’emploi. «L’Etat doit prendre des mesures incitatives à travers des avantages fiscaux aux petites et moyennes entreprises qui acceptent de faire viser leurs comptes par un expert comptable» indique-t-il.
Bamba M.

LIENS PROMOTIONNELS