Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Société
Article



Dernières dépêches


Comment

Société

Botro / Fêtes de pâques : Le ministre Gnamien Konan promet des moments inoubliables
Publié le mardi 27 mars 2012   |  Le Nouveau Réveil




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


A l’initiative du ministre de la Fonction publique et de la Reforme administrative, Gnamien Konan, les ressortissants "Saticlan" de Botro passeront un "paquinou" tout spécial cette année. Le ministre Gnamien Konan bénéficie pour son action, du soutien des cadres de Botro. «Je demande aux ressortissants "Saticlan" de Botro de venir massivement participer à ces fêtes qui seront une grande première, un retour au village après toutes les crises que la Côte d’Ivoire a connues », tel est l’appel que lance Gnamien Konan à tous les ressortissants de Botro. Plusieurs activités, souligne-t-il, meubleront des journées. « On aura des manifestations sportives, des concours d’athlétisme, des matchs de football, des concours de la meilleure cuisinière. On aura également une conférence sur l’histoire du peuple "Saticlan" avec les anciens. Le clou des manifestations sera le concours d’éloquence du plus grand orateur baoulé. Le peuple baoulé a pour caractéristique, la culture de la parole qui est sacrée. Le peuple ne peut pas soutenir une vérité sans proverbe. Il y aura donc un concours d’éloquence sur le thème de la réconciliation. Les orateurs sont appelés à convaincre en baoulé, les Ivoiriens à aller à la réconciliation», précise le ministre Gnamien Konan. Ce concours d’éloquence, a-t-il indiqué, verra la participation de tous les Baoulé quelle que soit leur région d’origine. Il sera doté d’un prix conséquent et le ministre Gnamien Konan compte, par ailleurs, en faire une manifestation annuelle. L’initiateur invite tous les Baoulé de la diaspora, notamment ceux qui sont dans des plantations à l’ouest du pays, et à cause des crises successives, n’ont pas regagné leurs villages, à effectuer le déplacement en grand nombre pour «fêter avec le peuple Saticlan».
Paul Koffi

LIENS PROMOTIONNELS