Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Sport
Article



Dernières dépêches


Comment

Sport

Deuil / Après Rashidi Yekini : Jules Bocandé est décédé, hier, en France
Publié le mardi 8 mai 2012   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le football africain vient à nouveau d’être frappé par un deuil. Après le décès du Nigérian Rashidi Yekini, vendredi dernier, c’est une ancienne gloire sénégalaise, qui quitte la terre des vivants. Il s’agit de Jules François Bocandé, né le 25 novembre 1958 (54ans). Le footballeur sénégalais des années 80, a rendu l`âme, hier lundi 7 mai 2012, des suites d`une longue maladie.

Cette maladie qui l`a conduit à Metz en France pour une opération, a eu raison de lui. L`ancien capitaine des Lions de la Téranga, originaire du sud du pays a fait rêver tout un pays. Il a été dans l`encadrement technique des Lions lors de l`épopée de la sélection nationale du Sénégal en 2002. L’ancien meneur et buteur de l`équipe nationale de football du Sénégal, s`est révélé lors de la CAN 86 qui s`est jouée au Caire (Egypte). Il a non seulement qualifié le Sénégal à cette joute sportive, mais il a permis aux Lions de battre le pays organisateur (Egypte) dès l`entame de la compétition. Depuis cette CAN où le Sénégal a été pourtant éliminé prématurément, Jules François Bocandé est devenue la star du ballon rond et à fait des émules en Europe à travers de grands clubs comme le Paris Saint Germain.

AS avec pressafrik.com

LIENS PROMOTIONNELS