Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Art et Culture
Article



Dernières dépêches


Comment

Art et Culture

Professeur Logbo Gnézé : ‘’ Zadi Zaourou doit être célébré chaque année‘’
Publié le vendredi 11 mai 2012   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Le professeur Logbo Gnézé est un penseur et écrivain. Il enseigne le latin, l’étymologie de la langue française. Compagnon du professeur Bernard Zadi Zaourou, il se prononce sur l’homme. Pour lui, la compétence intellectuelle de Zadi Zaourou n’est plus à prouver. La Côte d’Ivoire, souligne-t-il, dans toute sa diversité, est unanime sur l’appui que le maître du ‘’Didiga’’ a apporté à la culture ivoirienne. Une grande perte, dira le professeur Logbo Gnézé qui estime que le professeur Bernard Zadi Zaourou mérite plus que les hommages qui lui ont été rendus jusqu’à ce jour. « C’était un grand homme. Il doit être célébré chaque année. Et ce, pendant un mois », pense-t-il. Cependant, le compagnon de l’ancien ministre de la Culture du président Henri Konan Bédié, estime que son ami est passé à côté de son sujet sur le terrain politique. Bernard Zadi Zaourou, indique-t-il, n’a pas fait le bon choix en entrant dans un gouvernement qui n’épouse pas les valeurs de la gauche. « Son combat c’était aussi l’émancipation des peuples africains vis-à-vis de l’Occident. Je pense que Zadi Zaourou a échoué au niveau politique », affirme le professeur Logbo Gnézé. Décédé le 20 mars 2012, après une longue maladie, le professeur Zadi Zaourou a été inhumé le 21 avril dernier, à Yacolidabouo, à Soubré ( localité située au sud-ouest de la Côte d’Ivoire ).
R. Dn

LIENS PROMOTIONNELS