Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
International
Article



Dernières dépêches


Comment

International

Gabon: des premières dames demandent à leur mari d`être "à l`écoute de leur peuple"
Publié le lundi 11 juin 2012   |  AFP


Dominique
© Autre presse par DR
Dominique Ouattara , la Première dame de côte d`ivoire


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


LIBREVILLE - Trois des sept épouses de chefs d`Etat africains réunies à Libreville pour un forum sur la Femme africaine, interrogées sur le conseil qu`elles donneraient à leur époux, ont demandé à leur mari "d`être à l`écoute de leur peuple".

"Le seul conseil que je donnerais à mon mari, c`est d`être à l`écoute de son peuple, de servir son pays et de ne pas se servir", a affirmé Mareme Sall, l`épouse du président sénégalais Macky Sall.

Sa déclaration a déclenché des applaudissement nourris des invités au "Dialogue action forum", rencontre organisée par Cécilia Attias, l`ancienne épouse de l`ex-président français Nicolas Sarkozy.

La Rwandaise Jeannette Kagame s`est exprimé dans la même logique à propos de son mari Paul Kagame: "il a eu un mandat de son peuple qui attend beaucoup de lui (...), qu`il continue à être animé par le fait de servir son peuple".

La Première dame gabonaise Sylvia Bongo Ondimba, fille de Français, a conseillé à son mari Ali Bongo, présent dans la salle, d`être "toujours à l`écoute de son peuple car le peuple gabonais est un peuple magnifique".

L`Ivoirienne Dominique Ouattara, également française d`origine, a estimé: "le conseil que je pourrais lui donner mais il ne m`écoutera pas, c`est de travailler un peu moins! Les défis sont tellement importants en Côte d`Ivoire que je comprends cette volonté de bien faire. Alors, je lui recommanderais de se montrer tel qu`il est réellement, c`est-à-dire un homme bon, tolérant et qui a particulièrement bon coeur".

Chantal Compaoré, la première dame du Burkina, a quant à elle demandé aux
maris- président "de nous aider à les aider".

Patience Goodluck Jonathan a remercié son époux, le président nigérian, "de son aide aux femmes du Nigeria" alors que la Namibienne a félicité son mari pour sa lutte contre le Sida.

pgf/hba

LIENS PROMOTIONNELS