Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Santé
Article



Dernières dépêches


Comment

Santé

Bouaké / Dépistage volontaire du Vih/Sida en milieu scolaire et universitaire: 25 praticiens en séance de formation
Publié le mardi 17 juillet 2012   |  Ivoire-Presse


Santé
© Ministères par DR
Santé Scolaire et Universitaire : le Directeur Coordonnateur du Programme National de Santé Scolaire et Universitaire : Dr Karim Kouyaté a visité les infirmeries des grandes écoles de Yamoussoukro
Mercredi 25 avril 2012. Yamoussoukro. Le Directeur Coordonnateur du Programme National de Santé Scolaire et Universitaire (PNSSU), Dr Karim Kouyaté a visité les infirmeries des grandes écoles de la capitale politique et administrative


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Dossier

VIH/SIDA
Selon les statistiques du programme national de la santé scolaire et universitaire, les données sur le Vih/Sida sont alarmantes dans les rangs des élèves et étudiants. 2, 8 % des personnes infectées au plan national, sont des élèves ou étudiants. Face à cette situation critique, Kouyaté Karim, coordonnateur national dudit programme, a décéidé d'intensifier la lutte sur d'autres domaine. Entre autre, le conseil dépistage à l’initiative du prestataire, (Cdip). A son initiative, depuis lundi, 25 médecins, infirmiers et autres personnels de santé œuvrant dans le milieu scolaire et universitaire sont réunis dans un atelier de formation à Bouaké, pour s’approprier les rudiments du Cdip. « Pour apporter une réponse à cette problématique des Ist-Vih/Sida en milieu scolaire et universitaire, l’une des stratégies consiste à intégrer les activités de conseil et dépistage à l’initiative du prestataire. A ce titre, la disponibilité du conseil et dépistage volontaire qui constitue des portes d’entrées de la prévention et la prise en charge du Vih, demeurent l’un des principaux défis à relever par les services de santé scolaire et universitaire. Il s’agira également du 16 au 21 juillet de renforcer les capacités des personnes qui travaillent dans ce milieu. En matière de tout ce qui est prévention et prise en charge en milieu scolaire et universitaire », a informé Dr Kouyaté Karim. Durant six jours, les praticiens, poursuit-il, seront formés « l’information sur le Vih/ Sida. Ensuite, il y a tout ce qui est arsenal de prévention, nous encourageons les praticiens à pouvoir introduire dans leurs activités, toutes les notions liées au Vih/Sida. Ensuite, les amener en mesure de donner de l’argumentaire pour pouvoir convaincre les élèves et les étudiants à effectuer de façon volontaire leur dépistage ». Pour sa part, Dr Koffi N’Guessan le directeur régional de la santé et de la lutte contre le Sida a exhorter les praticiens à tout faire pour protéger les élèves et étudiants contre la terrible maladie. Car, la Côte d'Ivoire a besoin de ressources humaines en bonne santé pour relever les défis du développement et de la croissance économique.

Edgar Kouassi,
d'apres une correspondance particulière à Bouaké

LIENS PROMOTIONNELS