Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Économie
Article



Dernières dépêches


Comment

Économie

Ouest ivoirien: 865 tonnes de semence de riz distribuées à 52 000 menages
Publié le jeudi 19 juillet 2012   |  AIP




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Abidjan, Dans le cadre de l’assistance aux ménages vulnérables pour la campagne agricole 2012, les membres du « Cluster Sécurité alimentaire » devraient appuyer plus de 52.200 ménages en kits agricoles dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire, a appris ce jeudi l’AIP, auprès du Bureau de coordination des affaires humanitaires.

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) devait acquérir à cet effet, auprès de fournisseurs locaux, plus de 865 tonnes de semences de riz pluvial, 130 tonnes de semences de riz de bas fonds et 71 tonnes de semences de maïs.

Les fournisseurs n’auraient pu livrer que le tiers de la quantité requise de semences de riz fluvial en raison d’un manque de disponibilité de stocks sur les marchés. Les tentatives de trouver des semences auprès d’autres fournisseurs locaux (sociétés privées, groupements, coopératives) et dans les pays voisins, en particulier au Burkina Faso, pour des semences adaptées aux conditions locales, n’auraient permis d’obtenir que la moitié de la quantité requise.

Ce manque de semence de riz pluvial cette année sur le marché découlerait en partie des conséquences de la crise postélectorale au cours de laquelle un grand nombre de champs n’ont pas été cultivés. En raison d’un manque de financement, la commande pour les semences n’a pu se faire assez tôt dans la saison afin d’en assurer la disponibilité, indique t-on par ailleurs.

Face à cette contrainte, le « Cluster Sécurité alimentaire » aurait décidé de convertir les kits de riz pluvial en kits de riz de bas-fonds ou en kits maïs, puisque la disponibilité de ces deux types de semences ne posait pas problème. Cette conversion aurait été rendue possible avec l’accord des bénéficiaires, et en tenant compte de la disponibilité en superficies de bas-fonds.

Malgré ces problèmes de disponibilités de semences de riz pluvial, la campagne agricole n’est pas pour autant compromise car les bénéficiaires auraient accepté cette conversion et les semences fournies sont des semences de qualité à cycle court, qui leur permettront d’améliorer leur production, explique t-on.

Les distributions seraient actuellement en cours dans l’ouest du pays. Des programmes de multiplication de semences au niveau communautaire seraient également en cours, en vue d’ améliorer la disponibilité en semences pour la saison prochaine.

Les partenaires de la FAO pour la distribution des kits agricoles aux 52.200 ménages sont International Rescue Committee (IRC), Action Contre la Faim (ACF), Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC), Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC), Première Urgence-Aide Médicale Internationale, Agence Nationale d’Appui au Développement Rural et ONG nationales.
Le projet est rendu possible grâce aux financements du Service d’Aide Humanitaire et de Protection Civile de la Commission Européenne (ECHO), Service d’Assistance en cas de Catastrophe à l'Etranger des Etats Unis (OFDA) et du Fonds Central d’Urgence des Nations Unies (CERF).

LIENS PROMOTIONNELS