Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Art et Culture
Article



Dernières dépêches


Comment

Art et Culture

L`ISTC prend l`engagement de s`inscrire dans les enjeux de la libéralisation
Publié le jeudi 19 juillet 2012   |  AIP


États
© Abidjan.net par Prisca
États Généraux de la Presse : Cérémonie d`installation du Comité Scientifique en présence du Ministre Diakité Coty Souleymane.
Jeudi 24 mai 2012. Abidjan, au ministère de la communication


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Abidjan, Le ministre ivoirien de la Communication, Souléïmane Coty Diakité, procédant, ce jeudi, à l'ouverture, Abidjan, des festivités marquant les 20 ans d'existence de l’Institut des sciences et techniques de la communication(ISTC), a invité ses étudiants à "oser et prendre des initiatives", en vue de donner des chances d'insertion professionnelle.

"20 ans riment avec expérience, l’ISTC en affirme sa pleine maturité. Futurs cadres d’entreprise, osez et prenez des initiatives; c’est de là que vous montrerez que vous avez beaucoup appris, en montant vos propres entreprises. Pour notre part, nous ne ménagerons aucun effort pour vous appuyer", a lancé M. Coty Diakité, lors du lancement des festivités commémorant les 20 ans de l'ISTC, couplées aux "Journées du Communicateur de l’ISTC (J-Com)", édition 2012, ouvertes en présence des autorités politiques ivoiriennes et responsables de médias, notamment le ministre d'Etat, ministre de l'Emploi, des Affaires sociales et de la Solidarité, Gilbert Kafana Koné, parrain des manifestations.

"Je salue votre détermination, Travailleurs de l’ISTC, vous méritez d’être honorés ; il n’y a que le travail qui paie, le travail qui sauve, et met à l’abri de toutes tentations", a communiqué, à l'endroit des étudiants, le ministre d’Etat Koné, les assurant de les avoir écoutés et compris, non sans leur souhaiter ses voeux de pleins succès dans l'accomplissement et réalisation de leurs missions et projets. "Je vous ai entendus et compris, et souhaite plein succès pour les 20 ans et les J’Com de votre établissement", a-t-il dit.
"Hommage à toutes les intelligences qui ont fait les 20 ans de l’ISTC ; hier il y avait 32 étudiants, aujourd’hui il y en a plus de 700 étudiants, de plusieurs nationalités", a pour sa part déclaré le directeur de l'ISTC, Alfred Dan-Moussa, qui, tout en réaffirmant sa gratitude au ministre ivoirien de la Communication, pour l’appui constant qu'il apporte à son administration, plaide pour un programme de rénovation de l'établissement devant permettre le renforcement de ses capacités opérationnelles.
L'ISTC, à l'instar du système global de l'information et de la communication confronté à la libéralisation et qui doit migrer vers la numérisation de ses installations, ne doit échapper à ce mouvement uniforme devenu irréversible pour les Etats, a justifié, en substance, M. Dan-Moussa. "Nous souhaitons être dotés d’équipements à la dimension du temps, afin d’être compétitifs à l’ère de la libéralisation de l’espace audiovisuel qui passera de l’analogique au numérique", a-t-il signifié.
"On a 20 ans qu’une seule fois dans la vie; l’ISTC est cette école qui a formé et forme les professionnels de la communication. Permettez-nous d’entreprendre nos projets; ensemble, nous ferons de grandes choses, en nous employant vous, anciens diplômés de l’école, dans vos différentes structures ; aidez-nous à être des diplômés travailleurs", a exprimé, auparavant, le porte-parole des étudiants de l'école, le président de l’association des étudiants de l’ISTC (AE-ISTC), Boni Claver.
Cette cérémonie, qui s'achève samedi, par un dîner-gala, a été marquée par des expositions de travaux d’étudiants, dans plusieurs filières, entre autres, le journalisme Presse Ecrite, arts et images numériques, journalisme Production Audiovisuelle, Télécoms, Marketing-Publicité, ponctuées par un concours des meilleurs travaux, remporté par la filière Marketing-Publicité, avec son projet d'agence "Wali". Elle a pris fin par une remise de diplôme ainsi que la décoration de plusieurs agents de l’établissement.
Fondé le 22 juillet 1992, sur les cendres des ex-Studio-Ecole de la RTI et Centre de production d'actualités audiovisuelles et de perfectionnement permanent(CPAPP), l'ISTC forme aux métiers du journalisme et de la communication, avec un effectif de 724 étudiants, en provenance de 17 nationalités. L'établissement dispose d’un site internet www.istc-ci.net.
(aip)

LIENS PROMOTIONNELS