Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS


Accueil
News
Politique
Article



Dernières dépêches


Comment

Politique

RDR/ Remobilisation en pays Bété et Gouro : Aya Virginie et Tazéré Célestine ‘’désintoxiquent’’ Issia, Daloa et Vavoua
Publié le mardi 24 juillet 2012   |  Partis Politiques


RDR
© Partis Politiques par DR
RDR / Remobilisation en pays Bété et Gouro : la présidente Aya Virginie et l`honorable Tazéré Célestine ‘’désintoxiquent’’ Issia, Daloa et Vavoua
Tournée politique de la présidente du Rassemblement des femmes républicaines (RFR), Mme Touré Aya Virgine avec l`honorable Tazéré Olibé Célestine à Issia, Daloa et Vavoua du vendredi 20 au samedi 21 juillet 2012.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Désintoxiquer et remettre les militantes et les militantes du pays Bété et Gouro en ordre de bataille pour le combat de la justice avec pour point d’ancrage, la confirmation des charges contre l’ex-président Laurent Gbagbo : tel est le double sens de la tournée politique de la présidente du Rassemblement des femmes républicaines (RFR) Touré Aya Virgine et sa ‘’fille’’ Tazéré Olibé Célestine à Issia, Daloa et Vavoua du vendredi 20 au samedi 21 juillet 2012.

Le RDR poursuit sa campagne de remobilisation de la base. En pays Bété et Gouro, précisément à Issia, Daloa et Vavoua, la direction du parti a coopté la présidente du RFR Touré Aya Virginie et la vice-présidente de l’Assemblée nationale Tazéré Célestine pour remettre les militantes et militants en ordre de bataille. Ceux-ci, désintoxiqués par l’émissaire du RDR et sa ‘’fille’’ Tazéré, se sont engagés à jouer leur partition dans le combat de la justice. Un combat que la présidente des femmes républicaines a présenté comme étant la consécration de la « troisième victoire » du RDR. « Nous avons gagné dans les urnes. Nous avons gagné sur le terrain contre le braquage électoral du clan Gbagbo. Et nous avons le devoir de gagner le combat de la justice pour honorer la mémoire de nos morts. Ce sera la troisième victoire du RDR et nous devrons gagner ce combat sinon nos militants lâchement assassinés, auront été tués pour rien, sinon les femmes tombées à Abobo auront été massacrées pour rien. Réconciliation oui, mais justice d’abord. Le parti vous appelle donc à la mobilisation pour mener et gagner le combat de la justice. Le top départ, c’est la confirmation des charges contre Laurent Gbagbo le 13 août », a clarifié Aya Touré Virgnie. Poursuivant, elle a attiré l’attention des militants sur le fait que l’annulation des charges contre l’ex-président devant la Cour pénale internationale (CPI), accusé d’être co-auteur des crimes postélectorales, sera une « honte » pour tout militant du RDR et singulièrement pour le président Alasane Ouattara. « Évitons la honte à notre président Alassane Ouatara le 13 août. Il faut que chaque militant se mobilise, que chaque victime se mobilise pour exprimer les meurtrissures que Gbagbo et ses hommes lui ont fait subir impunément. C’est moi qui ai dit aux femmes d’Abobo de sortir et sept d’entre elles ont été tuées. Si la justice n’est pas faite, j’aurais honte. Je suis responsable de ce qui leur est arrivé. Il faut donc que la justice se fasse et que les responsables des tueries paient pour leurs crimes. Il faut que les charges contre Gbagbo soient confirmées. Si cela est fait, Blé Goudé ne va plus nous narguer en disant qu'il n’a rien fait et qu’on veut le tuer. N’est ce pas lui Blé Goudé qui a dit aux jeunes de s’attaquer aux étrangers dans leurs quartiers ? N’est-ce pas de cet appel qu’est parti l’article 125 qui a consisté à bruler vives des militants du RDR et des personnes suspectées RDR ou suspectées d’être proches du RDR et du président Ouatara ? De qui se moque Blé Goudé ? Tout ce mépris des victimes, toutes ses offenses aux victimes vont finir si la justice est faite. C’est pourquoi chaque militant doit se tenir prêt pour exprimer ses douleurs de la politique de haine et de méchanceté de Gbagbo le 13 août. Le résultat de cette mobilisation, c’est de confirmer les charges contre Gbagbo. Là, nous n’aurons pas honte, notre président Alassane Ouattara n’aura pas honte et nos morts seront soulagés », a-t-elle précisé.

Le pouvoir ADO, un pouvoir fouroutoutou…

Non sans souligner que le président Ouattara tiendra tous ses engagements pour améliorer le quotidien des Ivoiriens. « Le pouvoir du président Alassane Ouattara vient du ventre du RDR. C’est pourquoi nous devrons être de ceux-là qui tournent le dos aux menteurs, aux calomniateurs et aux délateurs. Le président Ouattara est au travail et il tiendra tous ses engagements. Car il aura tous mes moyens pour réaliser tous les chantiers de son programme pour lequel vous l’avez élu. Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire est devenu un pays crédible. Toutes les portes des grands palais du monde s’ouvrent à notre Président. En un an de mandat seulement, il a rempli toutes les conditions pour obtenir le PPTE derrière lequel Gbagbo a couru pendant dix ans sans rien obtenir. Dites aux menteurs qui vous intoxiquent, qu’ils perdent leurs temps. Dites leur que jamais, vous n’abandonnerez ADO. Dites aux gens du FPI qui viennent vous intoxiquer que le pouvoir d’ADO est un pouvoir fouroutoutou et que jamais, ils ne pourront le chasser du palais car c’est vous qui l’avez mis là et que jamais, vous ne permettrez qu’il perde le fauteuil que vous lui avez donné », a lancé l’émissaire d’Amadou Soumahoro. Notons que sur l’ensemble des étapes, Issia, conformément au vœu de son Député Tazéré, a relevé la palme de forte mobilisation. lors de cette tournée au cours de laquelle les deux émissaires ont visité le marché central d’Issia pour s’imprégner des réalités de la cherté de la vie et le marché d’Orly à Daloa. Où elles ont eu à exprimer la solidarité du parti aux commerçantes sinistrées par l’incendie dudit marché.

Edgar Kouassi

LIENS PROMOTIONNELS