Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Côte d`Ivoire: le siège d`un groupe éditant un journal pro-Gbagbo attaqué
Publié le dimanche 19 aout 2012  |  AFP


Côte
© Abidjan.net par Didier Assoumou
Côte d`Ivoire: le siège d`un groupe éditant un journal pro-Gbagbo attaqué
Dimanche 19 aout 2012. Abidjaan. Le siège du groupe éditant le journal ivoirien Le Temps, proche de l`ex-président Laurent Gbagbo, a été attaqué par des inconnus dans la nuit de samedi à dimanche à Abidjan


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

ABIDJAN, - Le siège du groupe éditant le journal ivoirien Le Temps, proche de l`ex-président Laurent Gbagbo, a été attaqué par des inconnus dans la nuit de samedi à dimanche à Abidjan, a déclaré à l`AFP Yacouba Gbané, son directeur de publication.

"Aux environs de 00H00 (locale et GMT), le siège du groupe Cyclone (qui édite Le Temps et deux autres journaux, ndlr), a été attaqué par six hommes en civil, qui ont passé à tabac le vigile", a-t-il raconté.

Une grille a été forcée, une salle au rez-de-chaussée incendiée, et les assaillants ont tenté sans succès de mettre le feu à deux autres bureaux, a constaté un photographe de l`AFP. Des photos étaient également éparpillées par terre.

Du matériel informatique a aussi été dérobé, a souligné M. Gbané.

"Il faut qu`on arrête de mettre à mal la liberté de la presse, la sécurité doit être pour tout le monde", a-t-il plaidé.

"On ne va jamais se taire", a-t-il assuré, annonçant que Le Temps,
adversaire virulent du régime du président Alassane Ouattara, sortirait mardi prochain, après une suspension de dix parutions décidée par l`autorité de régulation à la suite d`un écrit contesté.

L`attaque des locaux du groupe Cyclone survient après l`expédition menée samedi à Abidjan au siège du Front populaire ivoirien (FPI), parti de M. Gbagbo, par des inconnus armés qui ont fait trois blessés légers.

La Côte d`Ivoire est en plein regain de tension, après deux semaines au cours desquelles les Forces républicaines (FRCI), l`armée ivoirienne, ont essuyé des assauts en série à Abidjan, dans ses environs et dans l`Ouest, y perdant dix hommes.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires