Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Art et Culture

Séminaire bilan des 3 ans du Fsdp / Anoma-Kanié Léandre (Directeur de Cabinet du Ministre de la Communication) : « Les conclusions de cette rencontre seront très utiles aux Etats Généraux de la Presse »
Publié le mardi 28 aout 2012  |  Ministères


Médias:
© Ministères par DR
Médias: Bassam a abrité le séminaire bilan des 3 ans du Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP)
Du 24 au 26 août 2012, la cité balnéaire de Grand-Bassam a abrité le séminaire bilan des 3 ans du Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP) sur le thème : « Bilan des activités du FSDP de 2009 à 2011 ». Cette rencontre a réuni les membres du Conseil de Gestion et ceux de la Direction Exécutive du FSDP, les organisations professionnelles du secteur de la presse écrite et de la communication audiovisuelle, les organes de régulations, les Directions en charge du budget, des Impôts et du Trésor Public.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Après trois (3) années d’activités qui marquent le terme du premier mandat de son Conseil de Gestion, le Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP) a jugé nécessaire de jeter un regard rétrospectif sur ses activités, afin d’en faire le bilan. Un séminaire a été organisé sur le thème : « Bilan des activités du FSDP de 2009 à 2011 » du 24 au 26 août 2012 à Grand-Bassam. Cette rencontre a réuni les membres du Conseil de Gestion et ceux de la Direction Exécutive du FSDP, les organisations professionnelles du secteur de la presse écrite et de la communication audiovisuelle, les organes de régulations, les Directions en charge du budget, des Impôts et du Trésor Public.
A l’ouverture de ce séminaire, le Directeur de cabinet du Ministre de la Communication, M. Anoma-Kanié Léandre a, au nom de Monsieur le Ministre DIAKITE Coty Souleïmane, en mission, exprimé toute sa satisfaction face à cette heureuse initiative du FSDP, d’organiser un séminaire d’évaluation de ses activités.

Il a également remercié très chaleureusement, Monsieur le Ministre Ibrahim SY SAVANE, Président de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle, et Madame la Ministre Coffi-STUDER, qui sont les concepteurs et acteurs principaux de l’installation effective de cet établissement. Le Directeur de Cabinet a rappelé qu’au moment ou le ministère de la Communication « s’apprête à organiser les Etats Généraux de la Presse, en collaboration avec les associations professionnelles du secteur, nous osons croire, que les conclusions de cette rencontre seront très utiles à ces assises, dont l’un des thèmes majeurs porte sur un sujet d’importance, l’environnement économique et social de la presse. Le ministre de la Communication tient également, à exprimer à tous, à travers cet exemple de bonne gouvernance, l’indépendance qu’il a toujours su octroyer à cette structure sous sa tutelle ». Le Président du Conseil de Gestion du FSDP, M. KEBE Yacouba a saisi cette occasion pour remercier le Président de la République, Son Excellence, Monsieur Alassane Ouattara qui a réaffirmé la nécessité de renforcer les conditions qui favoriseront le libre et plein exercice de la profession de journaliste en Côte d’Ivoire. Il a rappelé que le 18 janvier 2012, lors de la présentation de vœux de nouvel an à la presse, à la salle des Pas perdus du Palais Présidentiel au Plateau, Monsieur le Président de la République reconnaissant l’importance de la presse, a pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour lui donner ses lettres de noblesse à travers un appui fort. M. KEBE Yacouba a par ailleurs prié Monsieur le Directeur de Cabinet de transmettre à Monsieur le Ministre de la Communication, sa sincère gratitude pour l’intérêt qu’il a toujours manifesté aux activités du Fonds et surtout pour sa constante sollicitude. Il a également remercié Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances dont les services ont appuyé le FSDP à maintes occasions, et ont permis de résoudre des situations qui paraissaient parfois insolubles à première vue. Il a salué la contribution du Ministre Ibrahim SY SAVANE, et avant lui celle du Ministre Martine COFFIE STUDER, à la conception et la mise en place des organes du Fonds et au suivi des premiers pas du FSDP.

Plus de 3 milliards de franc cfa au bénéfice du secteur des médias privés
Le Président de l’Union des Radios de proximités de Côte d’Ivoire (URPCI), M.BAMBA Karamoko a dit au cours de la cérémonie d’ouverture, que les dons du FSDP ont apporté une plus value à l’URPCI et à ses radios. Au nom des membres de son organisation, il a adressé ses remerciements au Président du Conseil de Gestion du FSDP, au Directeur Exécutif du FSDP, ainsi qu’à leurs collaborateurs qui plaident les causes des radios communautaires en Côte d’Ivoire. A sa suite, le Président du Conseil Exécutif de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), M. Moussa Traoré a salué cette initiative, qui dénote d’une volonté de bonne gouvernance des commis à charge de gérer l’argent des journalistes. « Nous saluons l’initiative des dirigeants du Fonds, qui travaillent sans relâche pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes ». M. César Etou 3ème Vice-président du Groupement des Editeurs de la Presse de Côte d’Ivoire (GEPCI) a, sur autorisation du 1er Vice président du GEPCI, salué la bonne collaboration entre le GEPCI et le Fonds. Grâce au FSDP « les dirigeants des entreprises de presse seront formés sur une période de près de six mois à la gestion ; d’ailleurs grâce à cette belle coopération le GEPCI est devenu le partenaire privilégié du FSDP » a-t-il dit. M. César Etou a aussi demandé à l’Etat d’allouer plus de ressource au FSDP. Notons par ailleurs qu’étaient présents à ce séminaire, le Président de l’organisation des Journalistes professionnels de Côte d’Ivoire (OJPCI) M. Brou Aka Pascal, le Président du Réseau Recherche et Innovation en Audiovisuel et Multimédia (RIAAM) M.SAMBA Koné , le Président du Syndicat Autonome de la Presse Privée de Côte d’Ivoire (SAPPCI) le représentant du Syndicat National de la Presse Privée de Côte d’Ivoire (SYNAPPCI) avec Armand Bohui.

A la suite de ces allocutions, M. Dembélé Yacouba membre du Conseil de Gestion du FSDP a présenté aux participants, le contexte de ce séminaire.
Le Directeur Exécutif du FSDP Mme N’GUESSAN Bernise présentera le Bilan des trois (3) ans du FSDP. Il en ressort qu’en prenant en compte, l’exercice 2012, pour lequel les requêtes viennent d’être lancées, les appuis matériels, financiers et formation, de 2009 à 2012, s’élèvent à 3 milliards 115 050 850 de francs cfa. Ce chiffre comprend les montants inscrits dans le cadre du Fonds de Garantie, à hauteur d’environ 1 milliard 300 millions de francs cfa logés à la Banque Régionale de Solidarité (BRS-CI). Aussi, faut-il faire remarquer que
le FSDP a non seulement apporté un appui aux entreprises de presse papier mais aussi a équipé une cinquantaine de Radio de proximité.

La dernière activité menée par le FSDP est l’envoi le 15 avril 2012, de 15 rédacteurs à une formation au management des rédactions à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, suivie de stages d’immersion dans des rédactions Françaises pendant un mois. Le Directeur Exécutif du FSDP Mme N’GUESSAN Bernise a également présenté les perspectives du Fonds.
Il y a eu par la suite des échanges entre les participants.

Au terme de ce séminaire, les participants, bénéficiaires et potentiels bénéficiaires des appuis de l’Etat à travers le FSDP ont réaffirmé leur entière adhésion à la volonté de l’Etat de Côte d’Ivoire d’aider à la professionnalisation des journalistes et à la viabilité économique des entreprises de presse par un soutien constant et conséquent au secteur des médias privés à travers le Fonds de Soutien et de Développement de la Presse.

Le séminaire a fait Sept (7) Recommandations au gouvernement à travers son autorité de tutelle.

Le Directeur de cabinet du Ministre de la Communication, M. Anoma-Kanié Léandre, à la fin du séminaire, a félicité tous les participants et les organes du FSDP, au nom de Monsieur le Ministre DIAKITE Coty Souleïmane avant de clore la rencontre.

Rappelons que le Fonds de Soutien et de Développement de la Presse est un Etablissement Public Administratif placé sous la tutelle technique du Ministère de la Communication et sous la tutelle économique et financière du Ministère de l’Economie et des Finances. Il est né de la volonté de l’Etat de Côte d’Ivoire, face aux besoins exprimés par les acteurs du secteur des médias privés et du rôle de ceux-ci dans la promotion de la Démocratie, de permettre d’une part aux entreprises de presse et de communication audiovisuelle de vivre, se développer et se professionnaliser, d’autre part aux organisations professionnelles du secteur de réaliser des projets d’intérêt collectif au profit de leurs membres.
Le FSDP a pour mission de financer au profit des entreprises privées de presse, de communication audiovisuelle et des organisations professionnelles des médias : la formation ; les études et conseils ; la diffusion ; le développement de la presse et du multimédia ; les projets d’intérêt collectif. Il a aussi pour mission de garantir les emprunts des entreprises de presse et de communication audiovisuelle ainsi que des organisations professionnelles auprès de la BRS-CI, partenaire et accorder des subventions.

Le FSDP s’adresse à l’ensemble du secteur des médias privés, presse écrite et communication audiovisuelle.

Source : SECODO

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires