Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2627 du 30/8/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles
  • Football / Après deux mois en Chine : Didier Drogba annoncé à Chelsea
    L'intelligent d'Abidjan - 30/8/2012
  • Le taxi communal à 200 F CFA
    L'intelligent d'Abidjan - 30/8/2012
  • Le prix des boissons ont grimpé
    L'intelligent d'Abidjan - 30/8/2012
  • Les prostituées bien présentes à Guiglo
    L'intelligent d'Abidjan - 30/8/2012
  • La résidence de Mao Gloféhi, lieu de pèlerinage
    L'intelligent d'Abidjan - 30/8/2012
  • Tous les articles d'actualités


    Comment


    Art et Culture

    Littérature / Prix Ivoire 2012 : Alain Mabanckou et Jacques Chevrier, invités d’honneur
    Publié le jeudi 30 aout 2012  |  L'intelligent d'Abidjan




     Vos outils




     Vidéos

     Dans le dossier

    A la suite de l’écrivain congolais et ambassadeur de l’Unesco, Henri Lopès, qui était l’invité d’honneur du Prix Ivoire 2011, ce sont les écrivains Alain Mabanckou (Congo-Brazzaville) et Jacques Chevrier (France) qui seront les invités d’honneur de la cérémonie de distinction dénommée ‘’Prix Ivoire pour la littérature africaine d’expression francophone 2012’’. Qui aura lieu le 1er décembre 2012 à Abidjan, placée sous la présidence du Ministre de la Culture et de la Francophonie. Alain Mabanckou est lauréat du grand prix de la littérature Henri Gal, Prix de l’Institut de France décerné par l'Académie Française. Quant à Jacques Chevrier, il est un universitaire français et par ailleurs, président de l'Association des écrivains de langue française, vice-président du Cercle Richelieu Senghor, directeur du Centre international d'études francophones (Université Paris IV ), puis, professeur émérite à l'Université Paris IV - Sorbonne. Il est aussi membre associé du Centre de recherche en littérature comparée à l'Université Paris IV - Sorbonne. Selon Isabelle Kassi Fofana, présidente de l’Association Akwaba Culture, structure initatrice dudit concours, les différents accords de principe ont été acquis pour permettre à ces écrivains d’effectuer le dépalcement d’Abidjan. Sur les trente-quatre (34) titres présentés par seize (16) maisons d’édition d’Afrique noire et du Nord, le pré-jury composé des critiques littéraires Michel Koffi, Auguste Gnaléhi et Henri N’Koumo, chargé de la sélection des ouvrages admis pour la finale du Prix Ivoire 2012 a retenu six (6) auteurs. A savoir le Tchadien Souleyman Abdelkérim Cherif, ‘’Quand l’évidence ne suffit plus’’ (roman, éd. L’Harmattan, 2012, 216 p.), les Sénégalais Ben Diagoye Beye, ‘’Le rêve de Latricia’’ (éd. Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud, roman, 2011, 266 p.), Mariama Ndoye, ‘’L’Arbre s’est penché’’, roman, éd. Eburnie 2011, 129 p.), l’Ivoirienne Muriel Diallo, ‘’La Femme du Blanc’’ (roman, éd. Vents d’ailleurs, 2011, 184 p.), les Marocains Youssouf Amine Elalamy, ‘’Oussama mon amour’’ (roman, éd. La croisée des chemins, 2011, 187 p.) et Souad Mekkaoui, ‘’Plus forte que la souffrance’’ (éd. La croisée des chemins, nouvelles, 2012, 244 p.). La romancière et auteur de livres pour enfants Fatou Kéïta, présidente du jury final sera chargée de désigner le lauréat du Prix Ivoire pour la littérature africaine d’expression francophone 2012. Créé en 2008 par l’association Akwaba Culture, ce Prix est attribué chaque année à un écrivain africain dont l’ouvrage, qu’il soit de fiction ou non, est porté par une valeur intrinsèque attachante et sert à la grandeur des livres écrits par les auteurs du continent africain. Il est doté d’une enveloppe de deux (2) millions de francs CFA offerts par l’Ambassade de France.
    Patrick Krou

    LIENS PROMOTIONNELS


     Commentaires