Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Le président Alassane Ouattara lance officiellement le dispositif e-Education
Publié le mardi 4 septembre 2012  |  Présidence


Grands
© Présidence par DR
Grands chantiers du Président de la République: Alassane Ouattara remet les clés de l`Université aux enseignants
Lundi 3 septembre 2012. Abidjan. Université de Cocody. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara préside la cérémonie officielle de la rentrée universitaire 2012-2013.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Lundi 03 Septembre. A l’occasion de la réouverture des universités publiques, et dans le cadre de la gouvernance électronique, le président Alassane Ouattara lançait officiellement le dispositif e-EDUCATION. En effet, ce projet qui vise à mettre les outils TIC à la disposition de l’ensemble du système éducatif démarre avec l’enseignement supérieur.

Le dispositif

En compagnie du premier ministre et du ministre des PTIC, le président a visité le Datacenter de l’Université Félix Houphouët Boigny.
Le ministre des PTIC, Bruno KONE, a ensuite présenté l’ensemble du dispositif au président de la république.
Soit :
• L’interconnexion entre les universités de Cocody, d’Abobo-Adjamé et de Bouaké, en Fibre Optique ;
• Le dispositif de télé-enseignement qui permet de suivre les cours à distance répartis sur 8 amphis:
• COCODY (Faculté des Sciences), les quatre (4) amphithéâtres
• ABOBO-ADJAME, deux (2) amphithéâtres
• BOUAKE 1, deux (2) amphithéâtres

• la fourniture à ces universités, d’un accès internet haut débit, 100 Megaoctets, par câble et wifi répartis comme suit :
• 60 pour Cocody
• 30 pour Abobo-Adjamé
• 10 pour Bouaké;

Ces infrastructures permettront notamment :
• 3 000 accès simultanés à internet via les points wifi, à l`intérieur et autour des amphithéâtres;
• 500 accès simultanés à des cours diffusés sur l`infrastructure du télé-enseignement (;
• 1 500 accès simultanés à des sessions/cours enregistrés ;
• Plusieurs milliers d`heures de cours stockables;
• Plusieurs dizaines de milliers de documents numériques stockables;
• 50 connexions simultanées avec des universités du monde dans le cadre du télé-enseignement.
Pour tâter de l’effectivité des points suscités, le président a décidé de tester le dispositif de télé-enseignement. Ainsi, dans un amphithéatre, il a pu interagir avec les universités Nangui Abrogua (ex Abobo-adjamé) et Alassane Ouattara (ex Bouaké). Pendant 5 minutes, il a échangé avec le préfet de Bouaké, présent dans l’université à partir du dispositif de télé enseignement.
C’est donc rassuré qu’il est sorti de l’amphi après avoir lancé officiellement le dispositif. Il a tenu à féliciter M. Yeo, coordonnateur national du projet E-éducation et toute l’équipe du ministère des PTIC.

Des solutions pour les étudiants
L’e-Education, que l’on peut aisément qualifier d’innovation de la rentrée permettra notamment :

• d’apporter une capacité d`enseignement additionnelle par le télé-enseignement;
• de réduire la fracture numérique en ouvrant les portes (l`accès à internet) du savoir numérique au monde universitaire et de la recherche;
• d’aider les étudiants pour un meilleur accès aux contenus (bibliothèques numériques, thèses, etc.);
• de favoriser les échanges avec les plus grandes universités du monde.
• de dispenser des cours depuis un amphi et de le rendre accessible 07 autres.
• des sessions de télé-enseignement depuis des universités dans le monde et accessibles à un total de 08 amphis.

Toutes choses qui justifient la signature du projet : l’innovation au service de l’éducation


Dans le cadre de la modernisation de la gestion de l’Etat, le gouvernement a élaboré en 2011 le Schéma Directeur 2012-2017 de la Gouvernance Electronique (e-GOUV).
Ce vaste projet, conduit par le Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication (PTIC), avec le concours financier du Fonds National des Télécommunications (FNT) comprend deux axes majeurs :
• l’axe e-Administration qui vise l’amélioration des conditions de travail de l’administration publique à travers l’utilisation des TIC. Le premier volet de cet axe est l’Intranet gouvernemental qui a connecté 30 sites sur 38 (Présidence, Primature, SGG et Ministères).
• l’axe e-Services qui vise à l’amélioration des services publics fournis par l’administration aux citoyens à travers l’utilisation des TIC avec des projets sectoriels tels que e-Education, e-Santé, e-Agriculture, e-Sécurité, etc…
Conscient que l’éducation demeure le socle de tout développement, le Gouvernement a décidé de faire de l’e-Education une composante essentielle du développement économique, social et culturel de la Côte d’Ivoire.
A travers l’e-Education, il s’agit de mettre les outils TIC à la disposition de l’ensemble du système éducatif ivoirien notamment :
• l’enseignement supérieur;
• l’éducation nationale;
• l’enseignement technique et professionnel.

La planification de ce projet s’appuie sur le schéma directeur sectoriel e-Education élaboré conjointement par les ministères en charge de l’éducation et le ministère des PTIC.

Pour l’Enseignement Supérieur, la réouverture des universités publiques le lundi 03 Septembre 2012, doit se faire avec les outils TIC par le déploiement de la première phase du projet « e-Education ».







I- OBJECTIFS DE l’e-EDUCATION
Le projet e-EDUCATION vise à :
• apporter une capacité d`enseignement additionnelle par le télé-enseignement;
• réduire la fracture numérique en ouvrant les portes (l`accès à internet) du savoir numérique au monde universitaire et de la recherche;
• aider les étudiants pour un meilleur accès aux contenus (cf. bibliothèques numériques, thèses, etc.);
• favoriser les échanges avec les plus grandes universités du monde.

II- PERIMETRE
Pour l’Enseignement Supérieur, le déploiement de la première phase consiste en:

• l’interconnexion des universités FELIX HOUPHOUET BOIGNY, NANGUI ABROGOUA et ALASSANE OUATTARA en Fibre Optique.
• la construction du Datacenter principal sur le site de l’université FELIX HOUPHOUET BOIGNY, doté des technologies les plus récentes et d`une grande capacité de stockage et de calcul pour la recherche;
• la fourniture à ces établissements d’accès internet haut débit par câble et par wifi
• l’équipement des amphithéâtres pour le Télé-enseignement ;
Université FELIX HOUPHOUET BOIGNY, quatre (4) amphithéâtres
Université NANGUI ABROGOUA, deux (2) amphithéâtres
Université ALASSANE OUATTARA, deux (2) amphithéâtres

Plus spécifiquement :

• Le DATA CENTER permet la mutualisation des infrastructures en offrant les services suivants :
- l’interconnexion des sites universitaires par FO redondante
- la disponibilité d’une technologie de pointe et d’une grande capacité de stockage et de traitement,
- l’hébergement des services et applications métiers (inscription en ligne, gestion des étudiants, gestion des programmes …)
- la disponibilité d’un centre de traitements de données
- l’archivage et le stockage des thèses, des résultats de recherches et des cours accessibles par internet,


• L’internet haut débit facilite l’accessibilité aux ressources éducatives grâce à :
- 100 Méga extensibles de bande passante vers internet
- 50 000 accès à internet via les points wifi à l`intérieur et autour des amphithéâtres
- 50 connexions simultanées avec les universités du monde pour le Télé-Enseignement.

• Le Télé-enseignement permet d’accroitre la capacité d’enseignement par :
- les cours à distance interactifs,
- 500 accès simultanés à des cours diffusés en direct
- l`enregistrement et le stockage des cours et possibilité de visualisation de ces cours par les étudiants
- 1 500 accès simultanés à des sessions/cours enregistrés

III- PERSPECTIVES

Dans la continuité de l’e-EDUCATION, il est prévu :
• la mise en place d’un modèle économique pour pérenniser cette infrastructure;
• l’interconnexion des autres universités à cette infrastructure notamment LOROUGNON GUEDE, COULIBALY PELEFORO GBON et INPHB

• la réalisation de la bibliothèque numérique;
• la mise en œuvre des actions du Schéma Directeur 2012…2017 dans les autres ordres d’enseignement.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires