Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 921 du 18/10/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Société

Piscine d’Etat de Bingerville : Une réhabilitation approximative
Publié le jeudi 18 octobre 2012  |  Le Mandat




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

C’est fait, la piscine d’Etat de Bingerville a été réhabilitée. Mieux, pour marquer la solennité de l’acte, le ministère des sports l’a rebaptisée piscine ‘’Dominique Ouattara’’. En réalité, la réhabilitation de ladite piscine n’a pas été faite dans les règles de l’art puisque le site nautique en question ne répond pas aux normes sécuritaires en matière de natation.

Construite en 1974, fermée pour travaux de réhabilitation depuis 12 ans, la piscine d'Etat de Bingerville a été rouverte officiellement, le mardi vendredi 12 octobre 2012. Elle s'appelle désormais : Piscine Dominique Ouattara. La marraine de cette cérémonie était d’ailleurs la Première Dame de Côte d’Ivoire. Notons que les travaux de réhabilitation ont duré 10 mois et ont coûté la bagatelle somme de 213 millions FCFA. Ces travaux ont été financés grâce à l'argent de la parafiscalité, selon le ministre des Sports et loisirs, Philippe Légré Dakpa.

Une réhabilitation insatisfaisante
Accéder dans la banlieue bingervilloise n’est pas du tout aisé. Du fait d’une voirie quasi inexistante. Des nids de poule, des ravins empêchent les automobilistes de circuler librement. Avec la réhabilitation de la nouvelle piscine de Bingerville, le citoyen de cette cité s’attendait à un endroit de détente et de loisir, où l’accessibilité et la fréquentation lui permettraient de déstresser. Hélas, ce mercredi 17 octobre 2012, lorsque nous visitions la piscine d’Etat, nous ne nous imaginions pas trouver mauvaise fortune. Située entre le commissariat de police de Bingerville et le stade municipal, la piscine d’Etat n’a pas été relookée de l’extérieur. S’il est vrai que le stade municipal se meurt du fait de sa vétusté, la piscine d’Etat réhabilitée demeure muette. En ce sens que la partie de la piscine qui se trouve à l’intérieur du stade manque réellement d’entretien. Et, quand on sait que juste après le stade se trouve le jardin botanique, il y a matière à s’inquiéter. Car, des reptiles peuvent serpenter les murs et glisser à l’intérieur de ladite piscine. En outre, la rigole de la piscine, permettant l’évacuation de l’eau est déjà sous les décombres. Les riverains de la cité de l’Adjé Pêssi expriment leur joie, quant à la réouverture. Mais, ils s’inquiètent de la pérennité de l’œuvre. Yao Roger, élève à Bingerville, dit sa fierté de revoir ce site nautique. ‘’Je pense que l’Etat va permettre aux nombreux élèves de pratiquer la natation. Mais, compte tenu des caniveaux qui se cassent, le ministre doit impérativement trouver une solution’’. Dans cette même logique, M. Yoboué s’indigne de ces travaux faits de façon aléatoire, selon ces propres termes. ‘’ 200 millions FCFA pour réhabiliter une piscine d’Etat, et on dirait qu’ils l’ont badigeonnée de peinture seulement. Franchement, je comprends pourquoi la Première Dame, dont ce chef-d’œuvre porte le nom, n’est pas venue. Rien ne justifie un tel laxisme pour un important projet.’’ Cependant, la piscine Dominique Ouattara respecte les normes internationales. Ce joyau architectural, bâti sur une superficie de 1835 m2, est composé d'un bassin de 25m de longueur sur 12m de largeur pour une profondeur de 2m 25 et une retenue d'eau de 700m3. Cet endroit comprend également un bâtiment avec deux vestiaires, une salle de consigne, un magasin et une tribune de 100 places assises. La piscine d’Etat relève de l’exclusivité du ministère des Sports et loisirs selon un employé de la mairie de Bingerville, qui a souhaité garder l’anonymat. En tout état de cause, la piscine d’Etat, qui attire la convoitise des riverains de Bingerville, est une fierté pour ces derniers. Mais, la rendre plus esthétique et plus attractive apparait comme un vœu capital.

MAURYTH GBANE

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment