Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3224 du 25/10/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Zadi Djédjé aux extrémistes du Fpi : « Ressaisissez-vous »
Publié le jeudi 25 octobre 2012  |  Le Nouveau Réveil


Activités
© Ministères par DR
Activités du ministre d`Etat, ministre de l`Intérieur: Hamed Bakayoko à Yopougon, à l`invitation de la Coalition de la jeunesse patriotique
Mercredi 24 octobre 2012. Abidjan. Yopougon Port-Bouët II. Le ministre d`Etat, ministre de l`Intérieur, Hamed Bakayoko échange avec la coalition de la jeunesse patriotique pour la paix et le pardon de Zadi Djédjé


 Vos outils




La paix en Côte d’Ivoire préoccupe au premier chef la Coalition de la jeunesse patriotique. C’est pourquoi, le président de cette coalition, Zadi Djédjé, s’insurge contre les attaques que les ennemis de la paix en Côte d’Ivoire perpètrent çà et là. Au cours d’une conférence de presse organisée, hier, au Baron de Yopougon en présence des patriotes et d’anciens responsables de la Fesci, Zadi Djédjé n’est pas passé par quatre chemins pour tirer à boulets rouges sur ceux qui endeuillent les familles. «Je condamne ces attaques ici et là. On peut ne pas être d’accord avec ceux qui gouvernent la Côte d’Ivoire. Mais, nous avons la Côte d’Ivoire en commun. Détruire la centrale d’Azito, qui coute cher à la Côte d’Ivoire et produit de l’électricité pour tous, n’est pas faire du mal à un seul camp» a-t-il dit. Le président de la Coalition n’a pas manqué de leur demander de «se ressaisir». Car, les Ivoiriens sont fatigués de la guerre : «Les Ivoiriens sont traumatisés, tant la guerre a entraîné la désolation et la tristesse et endeuillé des familles. Je demande à tout le monde de se ressaisir. Les Ivoiriens veulent la paix. Ils sont fatigués de la guerre» a-t-il dit avant de lancer : «J’appelle nos camarades de la Jfpi et les jeunesses des autres formations politiques de nous rejoindre pour mener le combat pour éviter le chaos à notre pays». Pour passer le message de la paix à toute la Côte d’Ivoire, Zadi Djédjé a annoncé un «giga meeting le 03 novembre prochain à la place Cp1». Aux pro-Gbagbo, il a demandé de cultiver la paix et le dialogue tels qu’enseignés par leur leader : «Je suis un gbagboïste, mais un vrai gbagboïste. Laurent Gbagbo n’a pas enseigné l’arrogance, Laurent Gbagbo n’a pas enseigné la haine. Laurent Gbagbo m’a toujours dit "asseyons-nous et discutons". Les pro-Gbagbo n’ont pas un autre pays. Ils ont un seul pays qui est la Côte d’Ivoire» a-t-il dit. A l’endroit de ses camarades venus nombreux à cette conférence de presse, il a enseigné : «En politique, il y a la réalité, il faut respecter l’autorité qui est en place. Celui qui est au palais présidentiel s’appelle Alassane Ouattara. C’est une réalité que nous devons accepter. Dans vos quartiers, arrêtez de "parler mal", arrêtez de vous moquer des autres. Vous êtes jeunes et c’est à vous que reviendra ce pays. Il faut préserver la Côte d’Ivoire. Pour faire la politique, il faut être en vie. Il ne faut pas aller à la politique pour mourir» a-t-il dit. Pour lui, le meeting sera l’occasion de lancer aussi un message au pouvoir en place pour que les patriotes ne soient plus persécutés, emprisonnés ou maintenus en exil.

FRANÇOIS KONAN


LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment