Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Le Chef de l’Etat a reçu en audience la Conférence Episcopale, l’UGTCI et a échangé avec le Président de la Commission européenne
Publié le vendredi 26 octobre 2012  |  Présidence


Audiences
© Présidence par DR (Photo d`archive)
Audiences du chef de l’Etat : le Président Alassane Ouattara a reçu la Conférence épiscopale
Le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara a reçu dans la matinée de ce jeudi 25 octobre 2012, les membres de la Conférence des Evêques Catholiques venus lui présenter leurs condoléances à l`occasion du décès du Cheick Gaoussou Ouattara


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a reçu dans la matinée de ce jeudi 25 octobre 2012, les membres de la Conférence des Evêques Catholiques et le Comité Exécutif de l’Union Générale des Travailleurs de Côte d’Ivoire (UGTCI).

Faisant le point de leur entretien, les Evêques Catholiques, par la voix du Président de la Conférence, Monseigneur Alexis Touably YOULO, Evêque du Diocèse d’Agboville, ont révélé être venus présenter au Chef de l’Etat, leurs condoléances suite au décès de son aîné, Cheick Gaoussou Dramane OUATTARA.

Il a ajouté qu’ils ont profité de l’occasion pour faire un tour d’horizon des « questions actuelles, notamment la situation sociale, les problèmes de sécurité et le cas des frères hors des frontières du pays ou en prison ici ».

Pour terminer, il a indiqué qu’ils partent du Palais de la Présidence avec beaucoup d’espoir, car pour eux, la Côte d’Ivoire avance.

Quant à M. Joseph EBAGNINRIN, nouveau Secrétaire Général de l’UGTCI, il a dit être venu avec ses camarades membres du Comité Exécutif, témoigner leur ‘’infinie gratitude’’ au Président de la République, après la tenue de leur dernier Congrès.

Pour le Numéro 1 de la plus vielle Centrale syndicale de Côte d’Ivoire, son Organisation nourrit de grandes perspectives et ambitions pour les travailleurs ivoiriens. Aussi, s’inscrivent-ils dans le processus de réconciliation et de paix ; lequel favorise un environnement économique amélioré, à même d’attirer des investisseurs pour créer des emplois, surtout pour les jeunes.

Dans ce sens, il a souligné que l’UGTCI entretiendra avec la grande Administration et le Privé, un rapport constant et suivi ; parce que l’Institution qu’il dirige ambitionne de faire un saut qualitatif en écrivant une nouvelle page de son histoire, cinquante ans après sa création.

A la mi-journée, le Chef de l’Etat a reçu le Président de la Commission Européenne, M. José Manuel BARROSO, en visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire depuis le 24 octobre.

A l’occasion, l’Union Européenne (UE) a signé en faveur de la Côte d’Ivoire, un appui budgétaire de 125 millions d’Euros, soit un peu plus de 75 milliards de F CFA.

Dans la déclaration faite au terme de la rencontre, le Président Alassane OUATTARA s’est dit heureux d’accueillir à Abidjan, M. José Manuel BARROSO et honoré de l’attention toute particulière que porte l’Union Européenne à l’endroit de notre pays et de notre peuple.

Il a ajouté qu’après la visite du Président du Conseil européen, M. Van ROMPUY, en août dernier en Côte d’Ivoire, la présente visite de M. BARROSO a permis de faire le point de la coopération avec l’UE.
Le Président de la République a fait remarquer que la Côte d’Ivoire est très redevable du soutien politique, diplomatique, financier et humanitaire de l’UE. Il a souligné que l’Institution a toujours été aux côtés de la Côte d’Ivoire. En témoignage plusieurs appuis budgétaires, notamment celui de l’année dernière, d’un montant de 125 millions d’Euros et celui qui vient d’être signé.

C’est pourquoi, le Chef de l’Etat a réaffirmé l’attachement de la Côte d’Ivoire à la coopération avec l’UE, qui reste notre premier partenaire économique et commercial.

Pour finir, il a souhaité une plus grande intégration entre l’UE et le continent africain.

A son tour, le Président de la Commission de l’UE a également dit sa joie d’être en Côte d’Ivoire, un pays très important qu’il respecte beaucoup ; non seulement à cause du rapport bilatéral, mais également à cause du rôle très important qu’il joue dans le cadre régional, notamment en ce qui concerne la recherche de solutions aux problèmes multilatéraux.

En outre, M. BARROSSO a indiqué que l’UE a toujours été un partenaire fiable, constant de la Côte d’Ivoire et le principal bailleur de fonds. De plus, l’UE a contribué très significativement au processus de sortie de crise et soutenu pleinement le Président OUATTARA dans ses efforts de réconciliation nationale et de relance de l’économie en mobilisant plus de 430 millions d’Euros depuis Avril 2011. Il a assuré que cet engagement ne sera pas démenti dans les prochaines années, parce que l’UE restera aux côtés de la Côte d’Ivoire pour en faire un pôle de stabilité et de relance économique.

Notons que M. José Manuel BARROSO a été élevé dans la Dignité de Grand- Croix de l’Ordre du Mérite ivoirien.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment