Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3225 du 29/10/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Art et Culture

Fête de la Tabaski / Alassane Ouattara (président de la République)
Publié le lundi 29 octobre 2012  |  Le Nouveau Réveil


Fête
© Présidence par DR
Fête de la Tabaski : le Président Alassane Ouattara a prié à la Riviera
Vendredi 26 octobre 2012. Abidjan. Grande mosquée de la Riviera. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara et plusieurs membres du gouvernement à la grande prière marquant l`Aïd-el Kébir (Tabaski)


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, à l’instar de millions de musulmans, a prié, vendredi 26 octobre 2012, à la grande mosquée de la Riviera Golf (Cocody) pour commémorer l’Aid-el-Kebir, la fête du sacrifice, qui perpétue la tradition établie par Abraham. Comme tous les fidèles musulmans, en ce jour, le chef de l’Etat a accompli ses deux rackats sous la conduite de l’Imam Mamadou Traoré, imam de la grande mosquée de la Riviera Golf. A ses côtés, des membres du gouvernement, du corps diplomatique et de nombreux fidèles se sont déplacés pour commémorer l’acte de soumission d’Abraham à Dieu. Le célébrant du jour, l’Imam Mamadou Traoré, dans son serment, a exhorté les musulmans à la piété et à la réconciliation. «La nouvelle Côte d’Ivoire dont nous rêvons tous, pour laquelle nos autorités travaillent sans répit. La Côte d’Ivoire conciliée et réconciliée avec elle-même, avec ses voisins et avec le reste du monde. La Côte d’Ivoire de justice, de démocratie, de tolérance, de travail et de progrès a plus que besoin que ses filles et ses fils suivent l’exemple de piété, d’abnégation, de droiture et d’endurance du prophète que sa noble famille donne à l’humanité». A la fin de la prière, le président de la République, à son tour, a souhaité bonne fête à tous dans un esprit de réconciliation. «J’en appelle à tous les Ivoiriens de se rassembler et de continuer dans la paix. Et que les plus défavorisés de nos concitoyens aient plus de soutien des autres. Je souhaite une très très bonne fête de Tabaski à tous». La grande prière s’est achevée avec l’immolation d’un bélier par l’Imam, acte symbolisant le sacrifice d’Abraham qui, pour obéir à Dieu, a voulu sacrifier son fils Ismaël et Dieu, convaincu de sa soumission, a épargné celui-ci en le remplaçant par un bélier.

Morgan Ekra

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment