Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 929 du 30/10/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Santé

Lutte contre le Sida - N’Dri Yoman annonce le financement des Ong
Publié le mardi 30 octobre 2012  |  Le Mandat


61ème
© Abidjan.net par Emma
61ème réunion du comité régional de l’OMS : des centaines de scientifiques attendus à Yamoussoukro
Mercredi 24 aout 2011. Abidjan. Salle de conférence du ministère de la Communication, Tour C, 16e étage, au Plateau. Mme Thérèse N’Dri Yoman, ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida, présidente du comité d’organisation de la 61ème réunion du comité régional de l’Organisation mondiale de la santé fait le point des préparatifs de cette importante rencontre qui se tiendra à Yamoussoukro, à partir du 29 août prochain


 Vos outils




Recevant des ONG le jeudi 25 octobre dernier, le Pr. N’Dri Yoman Thérèse, ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, a annoncé que les structures exerçant dans la lutte contre le Sida pourraient très prochainement être financées par l’Etat de Côte d’Ivoire.
Bonne nouvelle pour les Organisations non gouvernementales, exerçant dans le domaine de la lutte contre le Sida. Puisqu’elles pourraient bénéficier d’un financement de la part de l’Etat de Côte d’Ivoire. La nouvelle leur a été portée par le premier responsable du système sanitaire ivoirien, Pr N’Dri Yoman Thérèse, en personne. C’était au cours d’une rencontre qu’elle a eue avec les responsables de ces structures, à son cabinet, le jeudi 25 octobre dernier. Ces derniers étaient venus exposer au ministre de la Santé et de la Lutte contre le sida leurs préoccupations, la vision et les perspectives de l’année 2013. Ainsi, au titre des dites préoccupations, les représentants des Ong, ont dénoncé ce qu’ils ont appelé « la mauvaise répartition des ressources ». Selon eux, « 80% des structures qu’ils ont en charge ne bénéficient pas de financement ». Préoccupations auxquelles Mme le ministre a promis trouver une suite favorable. Elle a indiqué à ses hôtes que « des dispositions sont en train d’être prises pour palier à ces inégalités ». Parce que pour elle, « la lutte contre le Sida a toujours été le cheval de bataille de mon ministère ». Aussi, a-t-elle souligné que, « si cette pandémie persiste en Côte d’Ivoire, c’est parce qu’il n’y a pas de changement de comportement », avant de révéler que « les grossesses non désirées en milieu scolaire et la persistance des infections sexuellement transmissibles sont les preuves que le port des préservatifs n’est pas une réalité dans ces milieux ». C’est pourquoi, elle a demandé aux responsables des Ong d’accentuer la sensibilisation des jeunes, pour qu’ils prennent conscience des dangers que présente ce fléau. En ce qui concerne la mobilisation des fonds pour le financement des structures, elle a soutenu qu’elle s’inspirera de l’exemple du Rwanda, où 50% des ressources proviennent de l’Etat et 50% des partenaires. En outre, la question du statut des conseillers communautaires et le renforcement des capacités des animateurs ont été évoqués au cours des discussions. Pr N’Dri Yoman a répondu qu’elle mettra en place un bon mécanisme de coordination pour un suivi efficace. Surtout s’agissant du financement des structures. Pour l’édition 2012 de la journée internationale de la lutte contre le sida, elle a noté que les festivités officielles se dérouleront dans la commune d’Abobo.

JULES CESAR

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment