Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 932 du 3/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Buyo/ Elections régionales - Marcel Zadi Kessy met fin au débat
Publié le samedi 3 novembre 2012  |  Le Mandat


Activités
© Ministères par FN
Activités du patronat ivoirien: pose de la première pierre de la Maison de l’entreprise
Jeudi 21 juillet 2011. Abidjan, Plateau. Le Président du Conseil économique et social, Marcel Zadi Kessy, représentant le chef de l’Etat, et les ministres de l’Industrie, Dosso Moussa, et de l’Enseignement supérieur de la recherche scientifique, Cissé Ibrahima Bacongo sont venus encourager l`initiative de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) du president Jean Kacou Diagou


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

C’est un secret de polichinelle. Zattié Adji Auguste, cadre à la présidence de la République de Côte d’Ivoire, est désormais la tête de liste du PDCI pour les Régionales dans le Nawa. C’est le compromis fait entre Zattié Adji Auguste et Kobé Koré Hilaire, maire de 1995 à 2000, récemment, à la maison du parti de Buyo, en présence de Nétro Tagbo René, Député de Méagui, du représentant du Vice-président Zadi Kessy Marcel, des Députés Bodo Pézitaud Honoré, Yao Yao Lazare et des Secrétaires Généraux de section. Pour l’émissaire de Marcel Zadi Kessy, il n’est pas question d’imposer un candidat ni d’organiser des primaires, mais plutôt d’écouter les deux candidats, en vue de s’entendre pour choisir un seul postulant pour défendre les couleurs du parti. Il a expliqué aussi à l’assemblée que les votes à venir seront couplés. Le représentant de Zadi Késsy a remercié le doyen Kobé Koré Hilaire qui, après concertation, a décidé de retirer sa candidature au profit de son jeune frère Zattié Adji Auguste, comme tête de liste du PDCI à Buyo. «Je remercie tous les militants qui, depuis toute la journée, sont avec nous. Merci pour l’intérêt que vous accordez à cette rencontre. Dans la vie, il faut être humble. Notre intérêt, c’est le PDCI et je ne pourrai pas être là, et tout va se gâter. Que tous ceux qui sont acquis à ma cause me pardonnent. Taisons les querelles et ensemble, faisons vivre le PDCI. C’est pour l’intérêt du PDCI que j’ai décidé de me retirer, pour ne pas me faire humilier par Zadi Kessy, s’il y a des palabres», a dit le doyen Kobé.

DEKONTY CHARLY GNONSIAN
(Correspondant régional)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment