Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Économie

Cinquantenaire de la BCEAO : Ouverture, lundi, d’un symposium à Dakar
Publié le lundi 5 novembre 2012  |  AIP


BCEAO
© Abidjan.net par DR
BCEAO : Cérémonie de lancement du billet de 500 FCFA


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan, 04 nov (AIP)-Un symposium sur le thème "Intégration monétaire et mutations du système financier international : défis et perspectives" va s’ouvrir à Dakar, dans le cadre des manifestations marquant les 50 ans de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), en présence des présidents sénégalais et ivoirien.

" Il s`agit d`un point de départ d`un processus de réflexion continue pour la conception d`actions futures nécessaires à la consolidation des acquis et à la promotion du progrès", a déclaré samedi le gouverneur de la Banque centrale, Tiémoko Myeliet Koné, lors du lancement du nouveau billet de 500 CFA qui sera mis en circulation le 30 novembre.

La Banque centrale qui est engagée dans de nouvelles réformes, en vue de structurer et approfondir le marché financier régional, entend organiser une "réflexion prospective", dans l’optique de "poursuivre nos efforts pour la construction d`un espace monétaire et financier sain et performant", à la mesure des ambitions affichées par les dirigeants des Etats membres pour l’émergence des économies de l`Union ainsi que pour le bonheur des populations qui y vivent, a expliqué le gouverneur.

Pour sa part, le président en exercice de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Uemoa, Faure Gnassingbé, a souligné, dans son message relatif à cette commémoration des 50 ans de la BCEAO, que les Etats africains "peuvent réussir ensemble de grandes performances et relever avec efficacité les défis qui les interpellent".


"Nous devons renforcer les efforts pour faire face à cette situation, notamment par l’inclusion financière et l’invention de nouvelles formes de solidarité régionale", déclaré le président Gnassingbé, tout en interpellant les Etats membres sur "la pauvreté qui demeure encore importante dans nos pays".

Il a rappelé leur engagement pour l’édification d’une Banque centrale toujours plus performante, qui puisse nourrir "notre idéal d’intégration et notre projet de construction d’une Union monétaire toujours plus forte et plus solidaire".

Créée le 12 mai 1962, avec la signature du Traité de l’UMOA, la BCEAO vise à mettre l’accent sur les vertus de solidarité et de cohésion des Etats membres de l’espace, à travers un système monétaire et financier régional intégré.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment