Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Région

Les conseillers se forment à une meilleure gestion des cantines scolaires
Publié le jeudi 8 novembre 2012  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abengourou, Les conseillers régionaux et à l’extrascolaire se sont retrouvés au centre Saint Kizito d’Abengourou, les 5 au 6 novembre, dans le cadre d’un atelier de formation sur la nouvelle gestion des cantines scolaires.

Pour une meilleure pérennisation des cantines qui contribuent à la réussite scolaire des élèves du primaire et à la réduction du taux d’échec et d’abandon, les conseillers régionaux et à l’extrascolaire, chargés des cantines scolaires, ont participé à une session de "Renforcement des capacités" qui s’inscrit dans le vaste programme de développement des cantines scolaires initié par le gouvernement ivoirien.

Cette session avait pour objectif de faire en sorte que ces acteurs du système éducatif s’approprient "le manuel de procédure de création, d’implantation et de gestion des cantines scolaires".

Lors de l’ouverture de l’atelier, le directeur régional de l’Education nationale, Mme Koffi Joséphine, a souligné l’importance des cantines scolaires, affirmant que les établissements bénéficiant d’une cantine scolaire dans la région d’Abengourou ont "un meilleur rendement scolaire, un taux d’assiduité et de réussite au CEPE".

Le chef de la Cellule des affaires budgétaire et de la comptabilité, Coulibaly Sinali, a invité, pour sa part, les conseillers régionaux et à l’extrascolaire à s’approprier la cette nouvelle gestion "plus rationnelle" des cantines scolaires.

"Si nous réussissons à faire des groupements pour pérenniser les cantines scolaires, alors l’Etat, au lieu de 16 milliards dans l’année pour les cantines scolaires, investira à moindre coût et le reste de l’argent servira à faire autre chose au niveau de l’éducation nationale", a déclaré M. Coulibaly.

Quarante cinq conseillers de la région d’Abengourou ont participé à cette session de formation.
Des ateliers similaires seront organisés à Bingerville, Bouaké, Man et Gagnoa.

(AIP)
Apk/kp

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment