Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Réunion Extraordinaire du Conseil de Médiation et de Sécurité de la CEDEAO / Travaux préparatoire des Ministres de la CEDEAO sur la Situation au Mali
Publié le vendredi 9 novembre 2012  |  Autre presse


Réunion
© Ministères par DR
Réunion Extraordinaire du Conseil de Médiation et de Sécurité de la CEDEAO : Travaux préparatoire des Ministres de la CEDEAO sur la Situation au Mali.
Vendredi 9 aout 2012. Transcorp Hilton Hôtel d’Abuja. Les Ministres de la CEDEAO se sont retrouvés pour plancher sur la situation au Nord Mali et faire le point sur la transition en Guinée Bissau.


 Vos outils




En prélude à la réunion extraordinaire du Conseil de Médiation et de Sécurité de la CEDEAO qui aura lieu ce Dimanche à Abuja Capitale fédérale du Nigeria, en présence des Chefs d’Etats, les Ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Intégration africaine, des officiers supérieurs des armées des pays membres de la Communauté Economique Ouest Africaine, les experts des questions de sécurité et diverses personnes ressources, se sont retrouvés ce vendredi 9 aout 2012 au Transcorp Hilton Hôtel d’Abuja, pour plancher sur la situation au Nord Mali et faire le point sur la transition en Guinée Bissau.

Après les civilités d’usage ponctuées par les discours de bienvenue aux délégations prononcés par le Ministre des Affaires Etrangères du pays hôte le Nigéria, et le Président de la Commission de la CEDEAO, SE Désiré Ouédraogo, C’est le Ministre des Affaires Etrangères de Côte d’ivoire, SE Kablan Duncun, Président du conseil de médiation et de sécurité de la CEDEAO, qui va planter le véritable décor, en situant les participants sur les enjeux de la rencontre.

Le chef de la diplomatie ivoirienne qui conduit par ailleurs, la délégation ministérielle de Côte d’ivoire composée par les Ministres Ally Coulibaly de l’Intégration africaine, Paul Koffi de la Défense, a insisté sur l’urgence d’une intervention militaire au Nord Mali en vue de mettre un terme ‘’aux pratiques mafieuses et criminelles des groupes terroristes’’ (Dixit le Président de la Commission de la CEDEAO) qui y ont élu domicile.

S’appuyant sur le chapitre 7 des Nations Unies et sur la Résolution 2056 du Conseil de Sécurité de l’ONU sur le Mali, le Ministre Kablan Duncan a rappelé, qu’à la demande des Autorités maliennes, les Chef d’Etats de la CEDEAO, l’Union africaine, les Nations Unies envisagent l’envoi imminent d’une force internationale pour juguler la crise malienne.
Rappelons qu’une Conférence de planification des mêmes acteurs s’est tenue à Bamako la semaine dernière. Les propositions de cette conférence de Bamako, ont été revues par le Comité des Chefs d’Etat Majors de la CEDEAO le 6 novembre dernier ; les recommandations de ces hauts officiers supérieurs militaires seront soumises à la clairvoyance du Président en exercice de la CEDEAO, Alassane Dramane Ouattara et ses homologues Chefs d’Etat de la Communauté économique ouest africaine, attendus ce dimanche à Abuja.

Pour l’heure retenons que: outre la crise malienne, la Réunion Extraordinaire des Ministres du Conseil de Médiation et de Sécurité de la CEDEAO dont les travaux se poursuivent actuellement, se pencheront sur la transition en Guinée Bissau.

Une Correspondance particulaire de Soumahoro Alfa Yaya à Abuja
Soumalfa@gmail.com

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment