Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 938 du 10/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Santé

Informatisation des archives des CHU : N’Dri Yoman et ARCHEL-SECUDOC signent un partenariat
Publié le samedi 10 novembre 2012  |  Le Mandat


Santé:
© Abidjan.net par Nathan KONE
Santé: Lancement de la Campagne Petite Monnaie (CPM) et installation de la Cellule Focale de lutte contre le Sida
Mercredi 26 septembre 2012. Pharmacie de la santé publique (PSP) à Treichville. : Mme Ndri Yoman Thérèse, ministre de la santé et de la lutte contre le Sida a officiellement lancé la Campagne Petite Monnaie (CPM) et a procedé à l’installation de la Cellule Focale de lutte contre le Sida.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Une convention de partenariat a été signée hier, vendredi novembre, Pr N’Dri Yoman Thérèse, ministre de la santé et de la lutte contre le Sida et la société ARCHEL-SECUDOC dirigée par Mamadou Touré. Cette convention a pour but de mettre en place, l’archivage électronique des quatre Centres Hospitalier Universitaire (CHU) de Côte d’Ivoire. Il s’agit à travers cette convention de mettre désormais à l’archive-papier dans les administrations sanitaires avec tous les désagréments que cela cause aux populations. L’archivage électronique constitue donc une évolution notable dans le système en Côte d’Ivoire. Après les CHU, le système d’archivage électronique sera étendu dans les différents CHR. Ce processus durera 27 mois. A la signature de ce partenariat, Pr Thérèse N’Dri Yoman et Mamadou Touré ont fait le pari de respecter les différents engagements pris. Le responsable de ARCHEL-SECUDOC a dit pour sa part qu’il allait rapidement faire une évaluation des lieux, des documents et une visite des différents sites pour se mettre rapidement au travail. Le ministre de la santé et de la lutte contre le sida a insisté sur le fait que ses partenaires doivent veiller au respect des délais fixés. Car, pour elle, la santé est un bien primordial et l’archivage électronique devra permettre aux autres d’aller de l’avant.
JULIANA EBOUAH (Stg)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment