Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Président nigérian: option militaire nécessaire au Mali
Publié le dimanche 11 novembre 2012  |  AFP


Sommet
© Présidence par DR
Sommet extraordinaire de la Cedeao sur le Mali: l`arrivée du Président Ouattara à Abuja
Samedi 10 novembre 2012. Arrivée du Président Alassane Ouattara pour le Sommet extraordinaire de la Cedeao sur le Mali:


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le président nigérian Goodluck Jonathan a
déclaré dimanche à l`ouverture du sommet des dirigeants africains à Abuja
qu`une intervention armée était nécessaire pour chasser du nord du Mali les
extrémistes islamistes et éviter ainsi des "conséquences dommageables" pour
l`Afrique.
"Le Nigeria approuve entièrement les recommandations des ministres des
Affaires étrangères et de la Défense de déployer immédiatement une force armée
dans le nord du Mali pour y rétablir l`ordre et la sécurité", a déclaré M.
Jonathan à l`ouverture de ce sommet extraordinaire. "Cettte intervention
s`appuiera sur une résolution de l`ONU autorisant l`usage des forces armées
pour chasser les rebelles et les anarchistes qui ont transformé le nord du
pays en une zone hors-la-loi. Nous devons le faire pour éviter des
conséquences dommageables, non seulement pour le Mali mais pour l`ensemble de
l`Afrique de l`Ouest et l`Afrique tout entière".
Le président ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de la
Cédéao, a demandé de son côté une intensification des efforts pour parvenir à
une solution négociée qui pourrait permettre une intervention militaire mieux
ciblée pour frapper les "terroristes"
"Nous devons accélérer la résolution de la crise au Mali et au Sahel ,
a-t-il déclaré à l`ouverture du sommet.
"La marche vers une solution politique négociée nous permettra de conduire
une intervention militaire apaisée et de mieux identifier les cibles et les
terroristes à combattre. "

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment