Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Région

Des vivres et non-vivres offerts aux poulations vulnérables de Ferkessédougou
Publié le lundi 12 novembre 2012  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Ferkessédougou, Des populations vulnérables, notamment les orphelins et enfants vulnérables (OEV), les personnes vivant avec le VIH/Sida, les personnes du troisième âge et les enfants handicapés physiques et moteurs, ont reçu, samedi, à Ferkessédougou, des vivres et non-vivres offerts par la direction régionale des affaires sociales et de la solidarité.

Ce don a été fait lors de la célébration de la septième édition de la journée nationale de la solidarité, en présence d’autorités politiques, administratives et traditionnelles du département, avec comme thème "La solidarité, levier de la reconstruction nationale ".

"Merci à toutes les autorités préfectorales, à travers elles, le chef de l’Etat, pour avoir une fois de plus fait montre de son humanisme envers les populations les plus vulnérables. Nous souhaitons un appui financier pour la réalisation d’activités génératrices de revenus (AGR), afin de nous prendre en charge et assurer à notre tour le même élan de solidarité envers d’autres personnes vulnérables", a exprimé le porte-parole des récipiendaires, Abiba Yéo, aux donateurs.

Selon le directeur régional des affaires sociales et de la solidarité, Diarrassouba Boua, la réalisation de centres sociaux dans la localité, notamment d'un complexe socio-éducatif, d’un centre de la protection de la petite enfance (CPPE) et d'un centre d’éducation spécialisée (CES), est prévue bientôt.

Les départements de Kong et de Ouangolodougou sont aussi concernés. "La cartographie sociale indique l’absence de structures sociales à Ferkessédougou, mais la réalisation de ces infrastructures sociales se trouve déjà dans la matrice gouvernementale et elle est imminente", a-t-il ajouté.

"Manifestons notre solidarité envers tous en vue d’amorcer la reconstruction de la Côte d’Ivoire", a exhorté le sous-préfet central de Ferkessédougou, Abdoulaye Mané, représentant le préfet de région de Ferkessédougou.

(AIP)

ti/kn/kkp/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment