Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3238 du 14/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Santé

Santé scolaire et universitaire :N’dri-Yoman dénonce le taux élevé de grossesses précoces et d’Ist
Publié le mercredi 14 novembre 2012  |  Le Nouveau Réveil


Santé
© Présidence par Zamblé
Santé : La Première Dame a présidé au lancement du Plan national 2012-2014 de l’élimination de la transmission mère-enfant du VIH
Mardi 13 novembre 2012. Abidjan, Espace CRRAE-UMOA. La Première Dame, Mme Dominique Ouattara préside la cérémonie de lancement du Plan National d’élimination de la Transmission Mère-Enfant du VIH


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Programme national de santé scolaire et universitaire (Ssu) a procédé, le mercredi 07 novembre dernier, à sa traditionnelle réunion de rentrée, marquant le démarrage officiel des activités de ses services. Cette année, cette réunion de rentrée s’est voulue particulière avec l’octroi d’une centaine d’ordinaires portables aux agents des services de santé scolaire et universitaire. Cet important outil de travail a été remis par le ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida, Pr N’dri-Yoman, qui a félicité le directeur coordonnateur, Kouyaté Karim. Pour le ministre de la Santé, «santé et éducation sont intimement liées et constituent le socle sur lequel s’appuie une dynamique de réussite». Le bilan des activités 2010-2011 effectué par les services de santé scolaire et universitaire a permis de mettre en évidence les pathologies récurrentes qui affectent nos enfants, le paludisme au premier plan (76.795 cas), les caries dentaires (31.851 cas), les infections respiratoires aigües (23.212 cas), les infections sexuellement transmissibles (6.419) et les grossesses précoces (3.191 cas). S’arrêtant sur ces chiffres, le Pr N’dri-Yoman, ministre de la Santé et de la lutte contre le sida, a conclu que les «campagnes sur le Vih/sida notamment sur l’utilisation des préservatifs ne passe pas. Si nous avons ces chiffres sur les Ist et les grossesses indésirables, c’est que la sensibilisation sur le port du préservatif connait encore des difficultés en milieu scolaire.» a-t-elle déploré avant d’exhorter à plus d’efficacité dans le travail. Ce matériel permettra de renforcer les capacités de Ssu.
JEAN PRISCA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment