Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Depuis Washington: Joung Jin Choi et Youssouf Bakayoko instruisent des diplomates sur la présidentielle ivoirienne
Publié le jeudi 15 novembre 2012  |  Commission Electorale Indépendante


Elections
© RFI par Norbert Navarro
Elections - La liste électorale définitice remise à la CEI
Samedi 11 septembre 2010. Abidjan, siège de la Commission électorale indépendante. Photo: remise de la liste électorale définitive, entre Yun Jin Choy (ONUCI) et Youssouf Bakayoko (CEI)


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

En marge de sa mission d’observation de la 57eme élection présidentielle américaine, le Président Youssouf Bakayoko, a été reçu à un diner offert en son honneur par l’Ambassadeur de Corée aux Etats-Unis, SEM Joung-Jin CHOI, ancien Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Côte d’Ivoire.

L’ambassadeur de Côte d’Ivoire SEM Daouda Diabaté ainsi que nombre de ses homologues du Groupe Africain à Washington notamment, les ambassadeurs du Burkina Faso, du Benin, de Gambie, de Guinée, du Mali et du Niger ont également pris part à cette sympathique réception en la somptueuse résidence de la Corée, sur la Massachussetts Avenue.

Les hauts diplomates comme à l’accoutumée ont mis à profit ce diner qui a duré près de trois heures d’horloge pour s’échanger les nouvelles et converser sur divers sujets dignes d’intérêt.

Les deux responsables ont saisi cette occasion pour briefer les Ambassadeurs sur le déroulement du processus électoral en Côte d’Ivoire et le rôle joué par les principaux acteurs afin de rendre lesdites élections transparentes et crédibles.

Il faut le rappeler, il y a deux ans, l’ambassadeur CHOI, alors Certificateur pour les Nations unies, des élections de sortie de crise en Côte d’Ivoire, et le Président Bakayoko furent les principaux acteurs qui ont fait aboutir, en leurs corps défendant, le processus électoral démocratique, dans un environnement hostile et particulièrement délicat.

L’ancien patron de l’ONUCI, la mission onusienne de paix en Côte d’ivoire qui était visiblement heureux de recevoir les nouvelles fraiches en provenance de la Cote d’Ivoire ; pays qu’il considère désormais comme sa seconde patrie, a réitéré son appui à la Commission Electorale Indépendante et à son Président et frère, Youssouf Bakayoko.

Avant de prendre congé de son hôte, le Président Bakayoko s’est félicité de l’excellence des liens de fraternité et d’amitié qui existent entre les ambassadeurs africains et les autres membres du Corps diplomatique accrédité aux Etats-Unis d’une part et les autorités américaines d’autre part. Il a formé pour chacun d’eux les vœux de réussite dans l’accomplissement de leurs missions respectives.

Source : Service de Communication de la CEI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment