Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Nord-Sud N° 2213 du 16/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Une porte ouverte au Fpi
Publié le vendredi 16 novembre 2012  |  Nord-Sud




 Vos outils




Le Front populaire ivoirien (Fpi) est certes engagé dans une offensive diplomatique en France. Mais, il ne faut exclure qu’un projet pour lequel son représentant, Pr Bruno Gnaoulé Oupoh, avait signé un acte à Bassam, les 21 et 22 septembre, est en train de voir le jour. Le secrétaire national chargé des relations avec les partis politiques et la société civile avait apposé sa signature sur un avant-projet de loi portant Statut de l’opposition. Un document dans lequel les partis de l’opposition proposent une collaboration avec le pouvoir. «Article 21/ Dans le cadre du processus de réconciliation nationale et ce, jusqu'à la prochaine élection présidentielle prévue pour 2015, les partis ou groupements politiques de l'opposition peuvent, tout en conservant leur statut, collaborer avec l'exécutif ou le président de la République dans un gouvernement d'union nationale ou toute autre forme de soutien de l'action gouvernementale», ont-ils clairement écrit. Il restait que le document atterrisse sur le bureau du Premier ministre. Avec lequel l’opposition avait rendez-vous le 22 novembre dans le cadre du dialogue républicain. Selon le Fpi, son entrée au gouvernement n’est pas à l’ordre du jour. Mais la signature qu’il a apposée au bas dudit document laisse penser qu’il n’exclut pas de prendre place un jour au sein d’une équipe conduite par le président Alassane Ouattara. L’entrée au gouvernement ne sera donc pas immédiate comme les frontistes s’en sont fait l’écho, mais force est de constater que par leur engagement lors des travaux de Bassam, ils ne sont pas totalement réfractaires à cet avenir. Sinon comment comprendre que le Pr Bruno Gnaoulé Oupoh ait signé un document dont le contenu parle d’entrer au gouvernement. Et dans le même temps que son parti continue de dire officiellement niet ?

BI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment