Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

NTIC

Informatique : Signature de convention entre Microsoft et la Direction des marchés publics pour la lutte contre la piraterie des logiciels
Publié le vendredi 16 novembre 2012  |  Autre presse


Informatique
© Autre presse par DR
Informatique : Signature de convention entre Microsoft et la Direction des marchés publics pour la lutte contre la piraterie des logiciels
Mercredi 14 Novembre 2012. Abidjan. 20ème Etage de la Cité Financière, au Plateau. Signature de convention de partenariat entre Microsoft et la Direction des Marchés publics de Côte d’Ivoire


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Quelques jours après l’organisation de sa journée Portes Ouvertes du mardi 06 Novembre 2012, qui a été un succès, le bureau Afrique de l’ouest et du centre de Microsoft basé à Abidjan, a organisé ce mercredi 14 Novembre 2012, au 20ème Etage de la Cité Financière au Plateau, une cérémonie de signature de convention de partenariat avec la direction des Marchés Publics de Côte d’Ivoire.

Cette signature de convention s’est déroulée en présence de M. Coulibaly Yacouba, Directeur des Marchés Publics de Côte d’Ivoire, de M. Simon Ouattara, General Manager de Microsoft Afrique de l’Ouest et du centre, de M. Patrick M’Bengue, Président du Groupement des Opérateurs du secteur des TICS de Côte d’Ivoire et de plusieurs personnalités de la Direction des Marchés Publics et du Budget.

Microsoft, à travers ce partenariat, entend apporter, d’une part à la Direction des Marchés Publics une assistance technique sur les TICS en conseil et stratégies, et d’autre part à s’assurer que tous les ordinateurs livrés à l’administration Ivoirienne bénéficient des licences originales qui ont été achetées dans le circuit classique de Microsoft. En filigrane, ce partenariat doit permettre de lutter efficacement contre le piratage des produits Microsoft et le mauvais licensing tout en mettant l’accent sur le respect de la propriété intellectuelle.

Signant le document définissant ce nouveau cadre de partenariat pour le compte de Microsoft, M. Simon Ouattara, General Manager de Microsoft Afrique de l’Ouest et du centre, a indiqué qu’il s’agit pour sa structure, à travers ce protocole d’accord, de mettre en place une plate-forme d’échanges en vue d’aider l’Etat dans sa mission de protection de la propriété intellectuelle.

Abordant l’impact de cette signature de convention, M. Simon Ouattara a souligné qu’il est essentiellement d’ordre économique. « Les risques de la piraterie sont d’abord d’ordre économique. Nos données internes montrent que pour 1 franc généré par Microsoft, l’ensemble de nos partenaires génèrent 11 francs, c’est dire combien de fois l’impact économique de ce présent protocole d’accord est grand », a-t-il déclaré.

La signature de cette convention qui marque le début d’un partenariat poussé entre le géant mondial de l’informatique et la Direction des Marchés Publics de Côte d’Ivoire permettra, en outre de lutter contre la mauvaise utilisation des fonds publics et de rentabiliser les commandes publiques.

S’exprimant sur les avantages de ce partenariat entre Microsoft et la Direction des Marchés Publics , avant d’apposer sa signature sur le parapheur, M. Coulibaly Yacouba, Directeur des Marchés Publics de Côte d’Ivoire, a expliqué que cette signature aidera la Direction des Marchés Publics à centraliser les commandes publiques et à régulariser les procédures de passation des Marchés Publics . « Cette signature qui intervient après plusieurs mois d’échanges, a pour intérêt de garantir la qualité, l’équité et la régularité des services publics qui pourront assurer un meilleur rendement dans leurs activités. Ceci, permettra en outre, d’aider la Direction des Marchés Publics dans ses missions de centralisation de la commande publique et de régularisation des procédures à travers une concurrence ouverte à tous », a-t-il indiqué.

Pour M. Patrick M’Bingue, Président du Groupement des Opérateurs du secteur des TICS de Côte d’Ivoire, représentant les partenaires Microsoft à cette signature de convention, « Cette signature de protocole entre Microsoft et la Direction des Marchés Publics favorisera la transparence et la crédibilité dans la passation des Marchés Publics. Cette signature aidera aussi à assainir les pratiques dans les services publics ».

Le Responsable Anti-piratage à Microsoft Afrique de l’ouest et du centre, Camille Kouamé, affirme pour sa part que cette signature est un véritable partenariat gagnant-gagnant aussi bien pour Microsoft que pour la Direction des Marchés Publics. « Les retombées de cette convention de partenariat pour Microsoft sont d’abord financières car nous perdons aujourd’hui entre 4 et 5 milliards de francs Cfa par an dû au piratage de nos logiciels mais aussi une perte en termes d’impôts non récupérable par l’Etat. Ensuite cela permet d’augmenter la productivité des agents de l’Etat qui disposeront désormais de matériels avec des licences originales ». Microsoft veut renforcer la lutte contre la piraterie en assurant la sécurité de ses clients parmi lesquels les structures Etatiques » souligne-t-il.

Notons que, cette signature de partenariat qui réaffirme l’engagement de la Direction des Marchés Publics de s’orienter de plus en plus vers la bonne gouvernance avec comme avantage de bénéficier de l’expertise de Microsoft sur les TIC en conseil et stratégies, intervient après la conclusion d’un protocole d’accord le 12 juillet 2012 entre Microsoft et le Ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire, faisant de l'Ecole Nationale de Police une IT Academy.

Par JMG

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment