Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2691 du 17/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Art et Culture

Concert / Coumba Gawlo-African Tour
Publié le samedi 17 novembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Coumba Gawlo, Ismaël Isaac, Bétika, Mawa Traoré, Les Patrons récoltent des fonds pour Abobo.

Ce week-end, Abidjan abritera la dernière étape de la tournée Coumba Gawlo African Tour qui a parcouru le Niger, le Burkina Faso, le Mali (Ségou), la Mauritanie (Nouakchott), Guinée (Conakry). Cette dernière étape après Conakry (9, 10 et 11 novembre 2012 au Palais du peuple) où la Première dame a offert la somme de 27 millions de francs guinéens, sera marquée par une soirée-gala le samedi, au Palais de la Culture de Treichville. Le clou, le dimanche, sera le concert populaire au rond-point en face de la mairie d’Abobo. Face à la presse le jeudi 15 novembre, au Pullman sis au Plateau, l’artiste Coumba Gawlo, ambassadrice de bonne volonté du Pnud a expliqué l’intérêt du choix de la commune d’Abobo dont la population a subi un lourd tribu pendant la crise postélectorale. Des fonds seront récoltés lors de ces soirées et reversés au bureau du Pnud à Abidjan, pour venir en aide à la population cible. Le pas a été fait par la société de téléphonie Mtn qui a offert la somme de cinq (5) millions de Fcfa. «On a besoin que notre cible soit en contact permanent avec nous. La meilleure manière de la faire, c’est de sortir des salles cossues», a expliqué Coumba Gawlo. «Paix et réconciliation nationales» est le thème de cette dernière étape de la tournée. «Il faut oublier le passé malheureux et aller à la paix», a invité l’ambassadrice de bonne volonté du Pnud. Coumba Gawlo qui espère une forte mobilisation lors du concert d’Abobo, sera sur scène avec les artistes Ismaël Isaac, Bétika, Mawa Traoré, Les Patrons. Le Pnud représenté par El Alassane Baguia et Diarra Youssouf a espéré que les messages qui seront développés permettront d’atteindre les challenges fixés d’ici 2015, c’est-à-dire lutter contre la pauvreté. «A travers la musique, il est possible de faire passer les messages de sensibilisation», a soutenu El Alassane Baguia.
Koné Saydoo

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment