Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

En visite en Italie: le Président Alassane Ouattara reçu en audience par sa Sainteté le pape Benoît XVI et le Président Monti, du Conseil italien
Publié le dimanche 18 novembre 2012  |  Présidence


Rome
© Présidence par DR
Rome (Italie) : le Président Alassane Ouattara reçu par SEM Mario Monti, président du Conseil italien
Vendredi 16 novembre 2012. Rome (Italie). Le chef de l`Etat ivoirien, SEM Alassane Ouattara reçu par SEM Mario Monti, le Président du Conseil italien


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA a effectué, ce vendredi 16 novembre 2012, une visite d’Etat au Vatican, en compagnie de son épouse, de plusieurs membres du Gouvernement et du Cabinet présidentiel.

Il a été reçu successivement en audience par sa Sainteté le Pape Benoît XVI et le Cardinal, Secrétaire d’Etat, Tarcisio BERTONE.

Faisant le point de ces rencontres, le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, Daniel KABLAN DUNCAN a indiqué que les échanges ont permis de faire un tour d’horizon de la situation en Côte d’Ivoire et dans la sous-région, notamment les crises au Mali et en Guinée-Bissau.

S’agissant de la Côte d’Ivoire, le Président Alassane OUATTARA a évoqué les actions menées en matière de paix, de sécurité et de réconciliation nationale, avant d’indiquer que son objectif est d’améliorer les conditions de vie des Ivoiriens.

Il a, par ailleurs, réitéré son invitation au Saint Père pour l’inauguration, l’année prochaine, de l’hôpital Saint Joseph Moscati de Yamoussoukro.

Les échanges entre le Chef de l’Etat et le Cardinal BERTONE ont, quant à eux, porté sur la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Vatican, notamment le concordat, c’est à dire l’accord cadre d’amitié entre la Côte d’Ivoire et le Vatican et l’accord relatif à l’ordinariat militaire qui porte sur la création d’un ensemble d’aumôniers auprès de l’armée pour aider à la formation morale et spirituelle des militaires.

Sur la réconciliation nationale, le Cardinal Tarcisio BERTONE s’est dit en phase avec le Président Alassane OUATTARA qui ne ménage aucun effort pour le rassemblement et la réconciliation de tous les fils et de toutes les filles de la Côte d’Ivoire.

Il s’est engagé à prier avec le Pape pour que toutes les structures qui peuvent apporter leurs contributions à la réalisation de cet objectif, s’engagent dans cette voie.

Le Président de la République a offert un déjeuner au Cardinal, Secrétaire d’Etat, Tarcisio BERTONE en début d’après-midi.

Au cours de ce déjeuner, les deux personnalités ont réaffirmé leur volonté de travailler au raffermissement des liens entre le Vatican et la Côte d’Ivoire à l’image des excellentes relations qui existaient entre ces deux Etats du temps du Président Félix HOUPHOUËT-BOIGNY.

Le Chef de l’Etat en a profité pour exprimer sa volonté de poursuivre sans relâche la recherche de la paix et la mise en oeuvre de réformes nécessaires qui permettront à la Côte d’Ivoire de devenir un pays émergent à l’horizon 2020.

En marge de sa visite d’Etat au Vatican, le Président de la République a eu une audience avec le Président du Conseil italien, M. Mario MONTI et a échangé avec la communauté ivoirienne vivant en Italie.

Avec le Président du Conseil italien, les échanges ont porté sur le renforcement des relations économiques et commerciales entre notre pays et l’Italie et sur le rôle de la Côte d`Ivoire dans la stabilisation politique de la région du Sahel et dans la gestion des crises au Mali et en Guinée-Bissau.

Quant aux ivoiriens d’Italie, le Chef de l’Etat leur a expliqué ses actions en matière de reconstruction du pays et de réconciliation nationale et leur a demandé de rentrer en Côte d’Ivoire pour participer à cette oeuvre collective.

Il a enfin effectué une visite de courtoisie à la Communauté Sant ‘ Egidio, à qui il a rendu hommage pour sa contribution à la recherche de la paix dans notre pays, et partagé avec elle, sa foi en l’avenir de la Côte d’Ivoire.

Plusieurs personnalités dont le professeur Andrea RICARDI et M. Mario GIRO, ont été décorés dans l’Ordre national de Côte d’Ivoire, par la grande Chancelière, Madame Henriette DAGRI DIABATE.



Articles associés

Présidence
Déjeuner offert à Son Eminence Monseigneur Tarcisio, Secrétaire d’Etat du Vatican: l`allocution prononcée par SEM Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire
 

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment