Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Retour des cadres en exil : La position du chef suprême des Wê
Publié le lundi 19 novembre 2012  |  Le Democrate


Royaume-Uni
© Ivoire-Presse par DR
Royaume-Uni : Théodule Tikoye, investi Président de la voix des Wê
Samedi 24 septembre 2011. Londres


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le chef suprême des Wê, Doh Joseph Blanchard, a exprimé, vendredi dernier en sa résidence de la Riviera Palmeraie, la volonté du peuple qu’il incarne, de s’engager résolument dans le processus de retour à la normalisation en Côte d’Ivoire. S’exprimant à l’occasion d’une conférence de presse sur le thème : « La contribution de la chefferie traditionnelle Wê au processus de la réconciliation nationale », Doh Blanchard, a surtout salué les nombreux efforts consentis par la communauté nationale et internationale pour la restauration de la paix à l’Ouest. C’est pourquoi, il note que l’immense responsabilité revient au peuple Wê de se doter d’une nouvelle organisation traditionnelle pour contribuer davantage à la cohésion sociale. Le chef Doh Blanchard a surtout précisé que le but de sa rencontre avec la presse, est d’attirer l’attention de tous, sur la nécessité d’unir le peuple Wê autour d’une dynamique de solidarité et de paix.

« J’exhorte nos peuples à s’investir pour créer la cohésion et l’unanimité autour de leurs chefs; quant aux cadres, ils doivent soigner l’image du peuple Wê, tout en respectant ses règles et principes. L’unité retrouvée autour de notre patrimoine culturel, tracera les sillons de son rayonnement », a fait remarquer le chef suprême. Abordant la question du retour des cadres du Guemon et du Cavaly en exil, le conférencier a souhaité que cette opération se déroule dans la confiance et le pardon réciproques. «Nous travaillons de concert avec les autorités au pouvoir pour que tous les Ivoiriens exilés regagnent leur pays, pas seulement, les Wê ». Pour finir, il a encouragé le président de la Cdvr, Charles Banny, à visiter aussi, les régions de l’Ouest de la Côte d’Ivoire, dans l’esprit de la réconciliation nationale.

T.Guy

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment