Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3241 du 19/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Visite du président Alassane Ouattara dans le Gontougou et le Boukani : Les préparatifs vont bon train
Publié le lundi 19 novembre 2012  |  Le Nouveau Réveil


Visite
© Abidjan.net par Atapointe
Visite du Chef de l`Etat dans le Zanzan: Le comité d`organisation mobilise la jeunesse
Mardi 13 novembre 2012. Abidjan.Salle de conférence de la bourse du Travail de Treichville. En prélude à la visite du President de la République du 27 au 30 novembre 2012 dans le Zanzan,les ministres Konaté Sidiki, Kaba Nialé et Kouassi Adjoumani en charge de l`organisation ont echangé avec la jeunesse et les cadres de la région du Gondougo et du Bounkani


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

A dix jours avant l’arrivée du président dans le district du Zanzan, le ministre Kouassi Kobenan Adjoumani et son équipe se sont véritablement investis pour faire de cet évènement une réussite totale. Le vice-président du comité d’organisation de cette visite d’Etat n’a pas du tout chômé sur le terrain. Arrivé jeudi dernier à Tanda, sa journée a été meublée par les différentes audiences qu’il a accordées aux différents chefs des communautés résidant à Tanda. 24 heures après, le ministre Adjoumani a mis le cap sur Koun Fao pour y rencontrer les chefs de villages et les leaders des associations de jeunes et de femmes de cette localité. Puis dans la soirée de la même journée, le cap est mis sur Bondoukou avec la même détermination. A Bondoukou, le président de la Commission de la mobilisation a rendu visite aux différentes communautés de la ville et à l’iman central. Travailleur infatigable, le ministre Adjoumani a repris son bâton de mobilisateur le samedi. Il a assisté à Tanda et Bondoukou, aux deux cérémonies de remise de dons aux populations de ces deux régions par la Première dame, Mme Dominique Ouattara et sa fondation Children of Africa. Avant de mettre le cap sur Bouna pour un autre meeting de mobilisation aux côtés de sa collègue, Kaba Nialé. Partout où le ministre Adjoumani est passé, le langage était le même : l’exhortation des populations à sortir massivement pour réserver un accueil chaleureux au président Alassane Ouattara. Une attitude de républicain qui a fini par séduire même ses détracteurs et adversaires sur le terrain. «Le ministre Adjoumani donne un bon exemple d’un citoyen d’une République qui sait faire la différence entre la chose politique et la chose de la République» faisait remarquer un fonctionnaire exerçant à Bondoukou. Ministre Pdci et député de Tanda, le ministre Adjoumani aurait pu s’appuyer à la dissolution du Gouvernement du Premier ministre, Ahoussou Jeannot, dont il avait en charge les Ressources animales et halieutiques pour manifester une tiédeur dans cette organisation ? Mais le président de la Commission de mobilisation de cette visite a dribblé tous ceux qui pensaient amener le député de Tanda sur le terrain. Entourés des députés de la région Ouattara Siaka de Taoudi (Mfa) et Ouattara Mohamed (Pdci) de Sorobango, ils ont donné, avec l’onction du président Bédié, un bel exemple. Le ministre Adjoumani et sa délégation se sont adressés aux populations en faisant prévaloir la solidarité et la cohésion au sein du Rhdp. En aucun moment, le ministre Pdci n’a laissé transparaître, dans ses discours, la situation actuelle entre les partis alliés du Rhdp qui a abouti à la dissolution du Gouvernement. Le ministre Adjoumani a ainsi donné la preuve qu’au-delà des intérêts politiques, l’on peut avoir une attitude républicaine. En le faisant, le ministre Adjoumani a sauvegardé l’ardeur et l’enthousiasme collectif des populations dans l’attente de cette prochaine visite du président Alassane dans le district du Zanzan.

De Bouaffo
Envoyé spécial à Bondoukou

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment